Menu

Deux présidents à une cérémonie du FESPACO? Du Jamais

Le fait est suffisamment rare pour être souligné. La présence des présidents de la république de Côte d’Ivoire et du Burkina Faso à la cérémonie de clôture de la 15e édition du FESPACO. « C’est du jamais vu » a rappelé Ardiouma Soma, délégué général du FESPACO lors de son discours de clôture. Président du pays invité d’honneur de la présente édition, Alassane Dramane Ouattara a tenu à faire le déplacement en personne à Ouagadougou pour mieux marquer son soutien à la biennale du cinéma africain et partant aux activités culturelles du Burkina Faso. Arrivé dans l’après midi de ce 4 mars, il a été reçu par son homologue Roch Marc Christiane Kaboré. Les deux présidents ont d’abord fait un tour au géant chapiteau Akwaba,  QG de la forte délégation Ivoirienne,  installé depuis le 24 février à la Place de la Nation avant de se rendre au Palais des Sports de Ouaga 2000 pour assister à l’apothéose du festival. A deux, après avoir reçu tous les honneurs qui soient ont remis l’Etalon d’or à Alin Gomis, le lauréat. En plus de ce soutien de taille du président ivoirien, il faut noter que la Côte d’Ivoire a accompagné la présente édition avec la somme de 50 millions de F CFA et a offert le roi du reggae africain Alpha Blondy à la cérémonie d’ouverture.

Quant au président burkinabè, il a également fortement soutenu cette édition non seulement financièrement mais aussi par sa présence. On se rappelle de sa présence le 24 février dernier à la cérémonie d’inauguration de Canal Olympia et aussi avec son épouse au ciné Nerwaya le 2 mars dernier pour suivre un film. Toutes ces actions inédites ont contribué à rendre cette édition très réussie, très spéciale. Bravo au comité d’organisation surtout au ministre de la culture, des arts et du tourisme pour cette réussite.

Yannick SANKARA

 

No comments

Laisser un commentaire

Facebook

TELECEL

TELECEL

N’Ice Cream (25 40 17 66)

N’Ice Cream (25 40 17 66)

Moaga Studios

Moaga Studios