Menu

FLOBY: « L’éducation que j’ai reçue ne me permet pas de porter la main sur quelqu’un »

Dans sa parution d’hier 11 août, le journal le Quotidien a fait cas d’un certain Biyen Boubier qui  accusait l’artiste-musicien Floby d’avoir porté la main sur lui. Les coups ont tellement été violents qu’il a du mal à ouvrir ses yeux rapporte le journal. « Faux » rétorque Floby qui, dans une interview à nous accordée ce 12 août avoue n’avoir jamais porté la main sur ce monsieur. Mieux, il nous a fait savoir que l’éducation qu’il a reçu ne lui permet même pas de porter la main sur quelqu’un. Voici sa version des faits

Afriyelba: Un monsieur du nom de Biyen Boubier vous accuse  d’avoir porté la main sur lui, que répondez-vous à ces accusations?

Floby: Pour vous dire vrai, j’ai été étonné de voir ces accusations sur les réseaux sociaux et dans la presse. Il est vrai que nous avons eu une altercation avec le monsieur en question mais je vous assure que je n’ai pas porté la main sur lui. Voilà comment les choses se sont passées. Il y a 4 jours de cela, après le studio, avec mon manager, mon arrangeur et mes accompagnants, nous sommes allés nous assoir dans un maquis qui se trouve à 50 m de chez moi pour prendre un verre. Nous y étions de 20h à 22h. Et comme nous n’étions pas loin de chez moi, évidemment mes chiens m’ont suivis. J’ai deux chiens à la maison, j’aime bien les animaux. Ils étaient couchés juste à côté de moi dans le maquis. Il y avait plein de personnes dans le maquis et aussi plein de passants, le maquis étant situé aux bords d’une rue fréquentée. Entre temps, les chiens du quartier ont commencé à aboyer un individu qui passait. Tout naturellement mes chiens se sont levés à côté de moi et ont commencé aussi à aboyer. Mais ils n’attaquaient pas l’individu en question. Ce dernier, malgré que les chiens  ne l’attaquaient pas, a ramassé des cailloux et les a lapidés. Une fois, deux fois et même 3e fois. Comme les cailloux nous atteignaient, je me suis senti obligé de réagir. C’est ainsi que j’ai interpelé le monsieur en lui disant de faire attention parce qu’il risque de blesser un d’entre nous. Il ne m’a pas écouté et a continué à lapider. Nous nous  sommes maitrisés et nous ne lui avons plus rien dit. Entre temps il a cessé de lapider et a continué sa route. Arrivé un peu devant il est revenu avec des cailloux plus gros et a recommencé à nous lapider en nous traitant de voyous et de vauriens. C’est ainsi qu’un de mes petits s’est levé, est allé vers lui et l’a giflé. Je me suis levé pour aller calmer le petit. Lorsque je suis arrivé je me suis rendu compte que c’était une personne âgée puisqu’il avait des cheveux blancs. Toute suite le monsieur m’a reconnu et a appelé mon nom. J’ai dit à mon petit de le laisser parce que c’est un vieux. Voici comment les choses se sont passées.

Vous n’avez donc pas porté la main sur lui comme il le prétend?

Non non pas du tout. J’ai des témoins dont la gérante du maquis qui peut même l’attester. Ce que j’ai compris à travers cette affaire est que la « starmania » a un prix et c’est le prix que je suis en train de payer actuellement. A supposé que j’ai porté la main sur le monsieur, la presse est-elle le lieux pour se plaindre? Je pense que non. Le commissariat et la gendarmerie sont là pour ces cas. En allant m’accuser dans un journal, ce monsieur n’est animé ni plus ni moins que par une intention de nuire. En plus c’est parce que c’est Floby qu’il est allé au journal, ç’aurait été  quelqu’un d’autre, il n’allait même pas bronché.

Il n’a pas porté plainte?

Non. Je n’ai en tout pas encore reçu de convocation à l’heure où je vous parle.

Allez-vous porter plainte pour diffamation?

Non. Je ne pense pas que c’est nécessaire. Mais je laisse tout dans les mains de mon staff. C’est lui qui va décider de la suite de cette affaire.

Soupçonnez-vous des personnes derrière ce monsieur qui veulent agir de la sorte pour vous nuire?

Oui. Je me dis qu’il y a des personnes derrière cette affaire.

Dans le domaine de la musique?

Je n’ai aucune idée. Ce dont je suis sûr c’est que cette affaire n’est pas claire. Je sais que y a des gens qui ne m’aiment pas mais je ne savais pas que c’est arrivé jusqu’à ce point. Des gens qui n’ont aucune idée de la misère que j’ai traversée pour être ce que je suis aujourd’hui mais qui veulent à tout prix me nuire. Je dis que cela n’est pas juste et je m’en remets à Dieu. Je vais terminer cet interview en disant merci à ma grande mère et à ma mère pour la bonne éducation qu’elles m’ont donnée. Une éducation qui ne me permet pas  de porter la main sur un enfant encore moins sur une vielle personne comme le monsieur le fait croire. Je remercie la presse nationale et internationale et toutes ces personnes qui m’ont soutenues depuis le début de ma carrière. Tout en leur demandant de toujours m’épauler, je souhaite que Dieu le leur rende au centuple.

Propos recueillis par Yannick SANKARA

 

 

7 comments

  1. bod dit :

    Petit frère Floby, je suis un de tes fans. Mais ton récit est tout de même obscur. Tes chiens sont ils errants ? Se rend t on dans les maquis avec des chiens, avec tous les risques que cela comporte ? Imaginons que chacun des clients du maquis y vienne avec un ou 2 chiens, quel spectacle aurions nous ? Vos chiens ont pour mission de garder votre maison et non fréquenter les lieux publics. De quel droit et en vertu de quoi votre petit se rend t il justice lui même ? Notre souhait est de voir Floby grandir et devenir une star incontournable. Le serpent qui veut grandir se cache, dit on. Prenez l’exemple chez l’autre qui, lui se cache et bosse !

    • SEM le maire de Boromo dit :

      Waw bel questionnement. Imaginons la clientèle du maquis à 100 et chacun y vienne avk un ou 2 chiens facilement 150 chiens. Imaginez la suite. Le serpent qui veut grandir se cache.

    • Nobila dit :

      Je connais Floby depuis 2002 à somgandé chz Mr Kaboré s’il se rappelle bien.il a toujours évité la bagare à tout prix.toute ma famille connait Floby.

  2. Mamadou dit :

    Floby ment et je me désole de cette interview. Préférer chien à être humain. Je me rappelle qu’à ses débuts, Floby disait avoir pour idole, des artistes comme Alif Naba, Bill Aka Kora ou Yoni. Aujourd’hui, il est très loin de ces monsieurs. C’est dommage, ce chemin qu’il emprunte est celui de sa perte. Qu’il se ressaisisse !

  3. Legénéral dit :

    Mamadou parle de quoi? Je ne crois pas qu’il parle du même sujet! A lire les propos de Floby, je dirai que son erreur, c’est la présence de son ou ses chiens dans le maquis. S’il a une dent contre le jeune, ou s’il a des conseils à lui donner, qu’il aille le retrouver et lui cause en toute responsabilité.
    Monsieur, je n’ai rien contre vous. Aussi,Floby ne me nourrit pas. D’ailleur, nous nous sommes pas encore rencontré physiquement.
    C’était mon view ponit.

  4. yabo dit :

    Maigre comme défense.

  5. Anonyme dit :

    la présence de ses chiens à cet endroit n’est pa acceptable.de ce côté il a tor mais la presse n’est pas un lieu pour ce pleindre…le Monsieur a sans doute été influencé ou même envoyé pour faire ça.

Laisser un commentaire

Facebook

TELECEL

TELECEL

N’Ice Cream (25 40 17 66)

N’Ice Cream (25 40 17 66)

Moaga Studios

Moaga Studios