Menu

« La folie du millionnaire »: c’est parti pour les projections dans les salles

Dans la soirée de ce 17 avril au ciné Nerwaya a été officiellement lancé le film « La folie du millionnaire » du jeune réalisateur Oumar Dagnon. Le public peut donc se déplacer pour suivre ce 5e long métrage sortie du laboratoire  de 3e oeil Productions.

Oumar Dagnon le réalisateur du film est à son 5e long métrage

Ils étaient nombreux, ces cinéphiles qui ont répondu présent à l’invitation de Oumar Dagnon pour suivre en premier son 5e long métrage intitulé « La folie du millionnaire ». Parmi eux figuraient le maire de la commune de Ouagadougou Armand Beoindé, le directeur général du Bureau burkinabè de droits d’auteur Walib Bara, co-parrain de la cérémonie avec le cinéaste Issiaka Sawadogo,  madame le gouverneur du Plateau Central présidente de la soirée.

Les cinéphiles ont applaudi l’œuvre de Oumar Dagnon

Tous ont prêté une attention particulière lorsque le film a débuté. De l’œuvre, on retiendra l’histoire d’un homme qui vivait dans une situation de précarité avec sa femme qui, malgré le refus de ses parents  a accepté le mariage. Entre temps, un projet  de business import export jailli dans la tête du mari. Sa femme approuve le projet et  décide de prendre un prêt à la banque pour l’aider  à réaliser son rêve. 50 millions de F CFA, c’est le crédit accordé au mari. Lorsque ce dernier a reçu la somme, sa folie a commencé. Plus de respect pour sa femme, la vie de débauche et de louga, infidélité sont devenus son quotidien jusqu’au jour où….. (la suite au cinéma Nerwaya). Selon Oumar Dagnon, le film a été tourné en 2015 dans des conditions difficiles. « Je remercie Dieu et certaines autorités qui m’ont aidés dans la concrétisation du projet » a -t-il confié avant de faire comprendre au public que pour ses projets futurs, il ira explorer d’autres horizons.

Les officiels et le réalisateur posant en famille pour la postérité. On reconnait au milieu, de la gauche vers la droite, le maire de Ouagadougou, madame le gouverneur du Plateau central et le réalisateur du film

La présidente de la cérémonie et les deux parrains ont félicité et encouragé Oumar Dagnon pour la qualité de son film et partant pour  ses nombreux efforts consentis dans l’industrie du cinéma. Madame le gouverneur du Plateau central a dit placer un espoir immense en lui à cause de la constance de ses productions et la qualité de ses œuvres.  » Du royaume des infidèles à ce film en passant par « tu me prends pour qui » entre autres, tu as su mettre de la qualité dans tes œuvres  et pour cela je te félicite et t’encourage. Je te souhaite bon vent et j’espère que les millions qui seront générés par les entrées du film ne te rendent pas fou » a rigolé la présidente de la cérémonie. Le film passe au ciné Nerwaya du 17 au 30 avril aux séances de 18h30, 20h30 et 22h30.

La folie de Adams a commencé lorsqu’il a eu les millions

 

 

No comments

Laisser un commentaire

Facebook

TELECEL

TELECEL

N’Ice Cream (25 40 17 66)

N’Ice Cream (25 40 17 66)

Moaga Studios

Moaga Studios