Afriyelba
A la Une Musique

8EME TRAITE D’AMITIE ET DE COOPERATION (TAC) : Des journées culturelles et artistiques pour l’accompagner


Des journées culturelles et artistiques Ivoiro-burkinabè se tiendront du 27 au 30 juillet 2019 à Ouagadougou. C’est du moins ce qui est ressorti  de la conférence de presse qu’a animé, dans l’après-midi de ce 25 juillet au Bureau burkinabè du droits d’auteurs (BBDA), le ministère de la Culture des arts et du tourisme. L’objectif de ces journées, selon les conférenciers, est de renforcer les relations d’amitié et de partage entre les peuples Ivoirien et Burkinabè.

Les journalistes ont prêté une oreille attentive à la communication des conférenciers

En prélude du 8ème Sommet de Traité d’Amitié et de Coopération « TAC » entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire qui ouvre ses portes ce 27 juillet, des journées culturelles et artistiques Ivoirio-burkinabè seront organisées. Selon Idrissa ZOROM, directeur de la coopération au niveau du ministère de la Culture, ces journées sont le témoin d’une volonté de ces deux pays à associer et à faire participer les populations aux rencontres au sommet du TAC. Pour lui, c’est la culture qui va amener le TAC à se consolider et en retour le TAC est aussi la voie loyale pour que la culture puisse s’exporter. Ces journées qui se dérouleront au CENASA et au SIAO seront meublées par des projections cinématographiques de films ivoiriens et burkinabè, des animations culturelles et artistiques et des expositions d’objets d’arts.

Selon Idrissa Zorom, la culture contribuera à un bon ancrage du TAC

A cet effet, 22 stands seront attribués à la Côte d’Ivoire et 38 au Burkina, dans le pavillon du soleil levant du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou. Les expo débuteront le 28 juillet en à croire les conférenciers. Quant au troisième volet de ces journées, il mettra l’accent sur la gastronomie. Des mets locaux des deux pays seront présentés aux nombreux visiteurs qui feront le déplacement. Des nuits culturelles sont également prévues à ce grand rendez-vous avec 7 troupes de danses traditionnelles dont 4 du Burkina.

Pour l’organisation, les conférenciers du jour ont fait noter qu’une enveloppe financière d’environ 30 millions de francs CFA est allouée. Ce budget qui est pris en charge dans sa totalité par le Burkina Faso va permettre d’assurer, entre autres, l’hébergement des invités de la Côte d’Ivoire, la location du site et des stands d’exposition. Parlant de la sécurité des lieux, le Directeur de la coopération se veut rassurant. «  Du point de vue stratégique les mesures de sécurité sont prises car  l’activité s’inscrit dans le cadre du TAC », a-t-il dit. Rendez-vous est donc donné du 27 au 30 juillet à Ouagadougou, au CENASA, pour les projections cinématographiques, et au SIAO.

Abatidan Casimir NASSARA


Articles similaires

12 PCA 2018 : Herve Honla annonce une cérémonie aux standards internationaux

Afriyelba

DJ ARAFAT ANNONCE UN FEATURING AVEC SIDIKI DIABATE

Afriyelba

Résumé des performances des étalons du 07 au 13 novembre.

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR