Afriyelba
A la Une Société

ADEQUATION EDUCATION-FORMATIONS-ENTREPRISES-COMPETITIVES : On en discute au 12e FRSIT


La sous-commission table ronde de la douzième édition du forum nationale de la recherche scientifique et des innovations technologiques a organisé ce mardi 23 octobre 2018 à la maison du peuple de Ouagadougou une rencontre de partage d’expériences avec des étudiants, et des porteurs de projets innovants. Les échanges ont tourné autour du thème « Adéquation éducation-formations-entreprises compétitives ».

« L’organisation de la présente table ronde est partie du fait qu’il ya beaucoup de résultats qui sont générées par des structures de recherche, notamment le CNRST et certaines universités, mais ces résultats ne sont pas valorisés par les entreprises. Notre réflexion portait aussi sur comment amener le politique à inculquer la culture entrepreneuriale aux jeunes ». C’est en ces termes que Issouf Zan spécialiste de la propriété intellectuelle à l’Agence nationale de la valorisation des résultats de recherche et des innovations(ANVAR) et rapporteur de la table ronde a justifié l’organisation de la table ronde. Quatre communications ont meublé cette rencontre de réflexion. La première portait sur les stratégies d’accélération de la génération des connaissances par la recherche et de leur transfert aux utilisateurs. Elle a été animé par François Lompo de l’INERA.

En image les animateurs des communications avec au milieu Mahamadou Diarra, le modérateur

La seconde s’est organisée autour de l’expérience de la maison de l’entreprise et a été donnée par Monsieur Hamidou Bilgo. Le directeur général du centre de formation professionnelle de Bobo-Dioulasso, Souleymane Ouattara a animé la troisième communication sur le thème « Quelles formations pour la création d’entreprises compétitives ».  La quatrième communication a été animée par la directrice par intérim de La fabrique Mme Petetin Alice. De façon générale, le rapporteur de la table ronde, Issouf, Zan a laissé entendre que l’objectif des différentes communications est de relever une meilleure adéquation entre la formation, la recherche, l’innovation et l’emploi.

Issouf Zan rapporteur de la table ronde.

A l’issu des exposés Issouf Zan a indiqué qu’il s’attend à ce que les jeunes comprennent l’intérêt de l’innovation et de la recherche dans le processus de création d’une entreprise. Il a souhaité aussi que les décideurs optent pour des formations beaucoup plus pratiques. Joël Gonsougou étudiant en troisième année d’architecture à l’université Aube Nouvelle a pris part à la table ronde. Il nous a confié que c’est sa passion pour l’innovation, et la recherche qui l’a conduit ce matin à la maison du peuple. Il a affirmé aussi qu’il ressort satisfait de cette rencontre de partage d’expérience puisqu’il sait maintenant que des réflexions sont menées autour des questions d’innovations, de recherche et surtout de formation pratique des jeunes.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

FESPACO : Et de deux pour Alain Gomis en espace de 4 ans

Afriyelba

Voici la chanson « Une minute au village » de Imilo Lechanceux

Afriyelba

Kundé 2018: Flo et Dez les grands absents

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR