Recent Posts
a
23 April 2018

Afrique-cinéma: L’Académie des Sotigui est née.

Depuis deux ans, Ouagadougou abrite la prestigieuse et l’unique cérémonie africaine de récompense des talents dans les films africains et de la diaspora : les SOTIGUI AWARDS. Véritable plateforme et rendez-vous de valorisation du talent  de l’acteur comédien, les SOTIGUI AWARDS ont confirmé leur utilité et convaincu l’ensemble des acteurs du monde du cinéma au plan national et africain en seulement deux éditions. Dans une logique de professionnalisation et pour répondre au principe de l’immensité de l’homme qui donne son nom à l’évènement (SOTIGUI KOUYATE), il est décidé de la création d’une Académie des Arts Cinématographiques Africains et de la Diaspora. Ainsi, à l’image des  Césars qui sont organisés par l’Académie des CESARS, les Oscars organisés par l’Académie des OSCARS, les SOTIGUI AWARDS seront désormais organisés par l’Académie des SOTIGUI.

L’Académie des SOTIGUI est composée  des professionnels de l’industrie cinématographique, répartis en neuf collèges de « métiers » (acteurs, réalisateurs, auteurs, techniciens, producteurs, distributeurs et exportateurs, industries techniques, agents artistiques, directeurs de casting, attachés de presse, exploitants). A ces acteurs  viennent s’ajouter des personnalités dont l’activité soutient le rayonnement et le dynamisme du cinéma en Afrique, rassemblées dans un dixième collège de « membres non professionnels ».

L’Académie est régie par l’Association pour la Promotion du Cinéma Africain et de la Diaspora (APROCAD). Cette association, créée spécialement dans ce but en 2018 est reconnue sous le récépissé N° 3291 et est pilotée  par Evrard Jean Kevin MONE.  Elle  est en charge de l’ensemble des opérations organisées dans le cadre de la poursuite des objectifs de l’Académie.

La promotion, et la pérennisation des SOTIGUI AWARDS restent les chantiers visibles de l’Académie qui envisage en sus, œuvrer dans l’organisation d’évènements dédiés et la professionnalisation des acteurs comédiens du cinéma africain et de la diaspora.

« Il y’a des choses qu’on peut faire, il y’a des choses qu’on veut faire mais il y’a des choses qu’on doit faire », disait SOTIGUI KOUYATE et à titres, si d’aucuns ont les césars, d’autres les oscars, l’Afrique doit avoir ses SOTIGUI et son Académie.

Pour le commissariat général des SOTIGUI AWARDS

Evrard Jean Kevin MONE, Président de  l’Académie

 
Share With:
Rate This Article
No Comments

Leave A Comment