Afriyelba
A la Une Sport

Après 13 participations, les Étalons démarrent la CAN 2023 avec une victoire historique.


Les Étalons ont gagné cet après midi leur premier match de la CAN 2023 face à la Mauritanie. Une victoire historique car c’est la toute première fois que le Burkina gagne son premier match de la messe du football africain. Cette victoire acquise grace à un penalty obtenu par Issa Kaboré et transformé par Bertrand Traoré permet aux hommes de Hubert de prendre la tête de son groupe en attendant sa deuxième sortie face aux algériens. 

Le but sur penalty de Bertrand Traoré.

Après le match nul entre l’Algérie et l’Angola hier, les Étalons devaient gagner afin de prendre une sérieuse option pour la qualification au tour suivant de la CAN 2023 et la première place de son groupe. Les mauritaniens de leur côté, considérés comme le petit poussé du groupe espéraient faire un résultat pour conserver ses chances de qualification. Les mourabitounes vont jouer en bloc bas et essayer de surprendre la défense burkinabè par des contre attaques. Ils réussiront à se procurer quelques occasions, maisse heurteront au portier burkinabè Hervé Koffi qui a fait un excellent match.

Les supporteurs burkinabè sont sortis très nombreux pousser les Étalons jusqu’à la victoire.

Après une première période stérile, Hubert Velud procède à son premier changement. Fayçal Tapsoba démarre la seconde période à la place de Alex Bangré. Les changements auront un impact sur le match avec l’entrée en jeu quelques minutes plus tard de Bertrand Traoré, Cheick Djibril Ouattara et Hassan Bandé après l’heure de jeu. Ils remplacent respectivement Cédric Badolo, Mohamed Konaté et Stéphane Aziz Ki. Suite à un ballon donné en profondeur à Issa Kaboré par Bertrand Traoré, le premier cité est fauché dans la surface de réparation mauritanienne. Le Burkina obtient un penalty transformé par le capitaine Bertrand Traoré. Il offre ainsi une victoire historique car après 13 participations, c’est la première fois que le Burkina gagne son premier match de poule lors d’une phase finale de CAN. Abou Soufiane Diarra, burkinabè vivant à Bouaké est heureux de la victoire de son équipe nationale. «Entre temps on n’était plus confiant mais avec la rentrée de Bertrand le match a changé. Il y a des choses à corriger et nous espérons que le coach fera le nécessaire afin que nous puissions remporter cette CAN» a-t-il laissé entendre. A l’image des milliers de Burkinabè venus des différentes villes de la Côte d’Ivoire et du Burkina, Abou Soufiane espère fêté la première CAN de son pays dans son pays adoptif.

Abou Soufiane Diarra est heureux de la victoire des Étalons.

Notons que le milieu de terrain burkinabè Blati Touré à été désigné homme de match.

Les Étalons peuvent assurer leur qualification en gagnant samedi prochain face aux algériens.

Par Wend Kouni


Articles similaires

Statut général des personnels des forces armées: le colonel « Yac » répond à son chef de corps

Afriyelba

Héroine Market: découvrez cette plateforme qui vous permet de payer vos fruits et légumes en ligne au Burkina Faso

Afriyelba

Davido admet être un coureur de jupon

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR