4 August 2020

Après Daphné, la chanteuse ivoirienne Monique Séka s’écroule sur scène aux États-Unis

Partager
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages

La semaine qui vient de s’achever n’a pas été du tout bonne pour certains artistes africains. Dimanche 17 Novembre, la star ivoirienne Monique Séka a eu un malaise alors qu’elle prestait aussi aux Etats-Unis. Cet incident est survenu dans la même semaine que celui de la chanteuse camerounaise, Daphné, qui a perdu connaissance en pleine prestation à Atlanta.

Encore une doyenne de la musique ivoirienne qui vient de s’écrouler en plein spectacle aux Etats-Unis.  Ce n’est pas une première qu’un artiste africain s’écroule sur scène. Qu’il vous souvienne que l’artiste congolais, Papa Wemba, s’était écroulé en pleine prestation au Festival des musiques urbaines d’Anoumanbo (Femua) à Abidjan le 24 avril 2016 avant de rendre l’âme.

Il y a seulement quelques heures, où l’information selon laquelle la camerounaise Daphné aurait perdu connaissance au cours d’un spectacle à Atlanta aux Etats-Unis faisait le tour des réseaux sociaux. Cette fois c’est la star ivoirienne Monique Séka née le 22 novembre 1965 (53 ans) plus connue avec la célèbre chanson « Missouwa » sortie en 1989, qui aurait senti un malaise, alors qu’elle prestait ce dimanche 17 novembre 2019 à Washington.

Quelques détails sur l’incident

Selon les médias, le surnommé  »la merveille », promoteur du spectacle auquel prenait part Monique Séka, a expliqué comment est survenu l’incident : « Elle a fait une entrée parfaite mais à la deuxième chanson, elle a été prise de vertige et est tombée. Pendant les répétitions, tout allait bien. Hélàs! au moment de la prestation, les choses se sont compliquées. Pour l’heure, aucun détail médical ne stipule ce dont elle souffre mais elle est toujours en observation…».

Beninwebtv


Partager
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR