Recent Posts
a
19 October 2018

BURKINA FASO : Lutte contre le terrorisme : l’AUC/BF à fond derrière les FDS

Les artistes unis pour la cause du Burkina Faso ( AUC/BF) étaient devant la presse ce 26 septembre 2018 au jardin de la musique Reemdogo. L’objectif était de passer un message de soutien aux forces de défense et de sécurité et au gouvernement tout en appelant à un soutien  considérable à nos braves soldats dans la lutte contre ce phénomène. La conférence a été suivie de très près par quelques artistes musiciens comme Adji.

Les artistes sont tous unis derrières les FDS

La présidente des artistes unis pour la cause du Burkina Faso, Augustine K Remen dit Remeka a dès l’entame de son propos rappelé que les artistes doivent jouer leur partition dans la gestion securitaire du Burkina Faso car « la situation sécuritaire est très préoccupante ».  Elle a indiqué que les artistes doivent continuer à véhiculer des messages de paix, de sensibilisation, de lutte contre toute forme de violence. Ce  face à face avec les hommes de médias est une occasion pour leur collectif de montrer aux forces de défense et de sécurité que les artistes sont de tout cœur avec eux dans cette lutte contre le terrorisme.  Augustine K Remen a affiché également son soutien à l’exécutif Burkinabè dans cette situation d’insécurité avant de l’appeler à bien équiper les FDS afin qu’ils puissent mener à bien leur mission de sécurisation du territoire national.

Petit docteur souhaite que chaque Burkinabè soit maitre de sa sécurité

Alphonse Sana Kabore dit petit docteur, membre de AUC/BF, a invité chaque Burkinabè à être maitre de sa sécurité. De plus, la présidente des artistes unis pour la cause du Burkina Faso à encourager les populations à collaborer avec les FDS en signalant tout cas suspect dans leur entourage. Elle a proposé aussi au gouvernement de lancer des campagnes de sensibilisation dans les villes et villages afin que les populations sachent le danger qu’elles courent.   Chose qui va les amener à s’impliquer corps et âmes dans la lutte contre les forces du mal.

Les artistes Adji et Fadouba sont venus soutenir les conférenciers

L’artiste musicienne Adji qui est venue apporter son soutien aux conférenciers a apprécié très positivement l’initiative de Remeka et ses paires parce qu’il était temps que les artistes puissent dire aux FDS qu’ils sont avec eux. « C’est un devoir pour nous les artistes d’aller vers les FDS pour voir dans quelle mesure nous pouvons les accompagner parce que les artistes sont la voix des sans voix. Quand les artistes se mettent dans ce combat contre le terrorisme ils parlent en même temps pour les populations qui n’arrivent pas à dire haut et fort qu’ils sont avec les FDS. », a déclaré Adji. Dans leur plan d’action les artistes unis pour la cause du Burkina Faso projettent de réaliser une kyrielle d’actions dont une chanson de soutien aux FDS, selon les termes de Remeka.

Ismaël Gansonré

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR