Recent Posts
a
19 November 2019

Concours Dev Champion : Le Béninois Kitihoun Lionnel, vainqueur de la 1ère édition

Partager
  • 27
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Partages

Le premier concours de programmation online, Dev Champion, pour désigner les meilleurs développeurs d’Afrique de l’Ouest, s’est déroulé ce 08 novembre  au Campus numérique de l’Université Josèphe Ki-Zerbo de Ouagadougou. Initié par le Cabinet de conseil en IT Strategy et Organisation AfricaCRM&SI, le lancement de la composition a été faite en présence de la ministre du Développement de l’économie numérique et des postes et de l’ambassadeur de l’Inde au Burkina Faso.

Ils étaient plus de 1000 candidats à prendre part à la première édition du concours DEV Champion

Ils sont environ 1400 candidats issus de 15 pays de la CEDEAO et de la Mauritanie, majoritairement des jeunes, à prendre part au premier concours de programmation Online, Dev Champion. Le concours vise, selon le promoteur, Aly Boyarm, à désigner les meilleurs développeurs Ouest africains afin de les mettre sur une plateforme pour le besoin des entreprises et des administrations publiques et privées.

Selon Aly Boyarm, promoteur, le concours vise à désigner les meilleurs développeurs de l’espace CEDEAO et de la Mauritanie

Au Burkina Faso l’administration des épreuves a eu lieu à l’Université Josèphe KI-ZERBO de Ouagadougou où plusieurs jeunes ont composé. Pendant 2 heures les candidats ont résolu, chacun, une série de 6 épreuves, dans le langage de la programmation de leur choix, parmi neuf propositions. Et au finish c’est le béninois  qui a tiré son épingle du jeu. Ce développeur âgé de 32 ans a choisi comme langage Python 3 et a réussi 6 épreuves sur 6. Son nom sera donc inscrit en lettre d’or dans les annales de la compétition comme vainqueur de la première édition du plus grand concours de programmation online.

La place de l’industrie informatique n’est plus à démontrée dans l’économie dans ce 21ème siècle et ce n’est pas l’Ambassadeur de l’Inde au Burkina Faso qui dira le contraire. En effet, selon ses propos, l’industrie informatique représente 8% du PIB global de son pays. En outre, elle a généré au cours de l’exercice 2019, selon lui, cent quatre-vingt milliards (180 000 000 000) de dollars américains pour l’économie de l’Inde. A l’en croire, l’industrie numérique a engendré environ  quatre millions d’emplois directs et plus de dix millions d’emplois indirects en Inde en 2017. Des chiffres qui, selon lui, démontrent combien la compétition Dev Champion a tout son sens d’exister.

A en croire à l’ambassadeur de l’Inde au Burkina Faso l’industrie informatique fait employer plus de 10 millions de personnes dans son pays

Après la première phase du concours qui est la composition, suivra celle de remise des prix qui se passera lors de la semaine du numérique qui se déroulera du 19 au 23 novembre 2019 à Bobo Dioulasso.

La ministre du Développement de l’économie numérique et des postes a salué l’initiative à sa juste valeur

Et selon les organisateurs de la compétition, le gagnant empochera la somme de 5 000 dollars soit environ 3 millions de francs CFA. Les autres meilleurs pourront s’en sortir avec de « nombreux cadeaux ». Enfin le but même de ce concours est de pouvoir détecter des talents et de les mettre à la disposition des porteurs de projets et d’autres entreprises qui sont à la recherche de talents pour les accompagner dans leurs digitalisations.

Après la cérémonie de lancement, les officiels ont posé en famille pour la postérité

Abatidan Casimir Nassara


Partager
  • 27
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR