Afriyelba
A la Une

CONCOURS « FETE DE LA MUSIQUE »: Les lauréats ont reçu leurs prix


Débuté le 28 octobre 2015, le concours « Fête de la musique » a connu son épilogue le 28 novembre 2015 avec la désignation de 3 lauréats. Le 9 avril 2016, ces derniers ont reçu leur prix des mains du promoteur, Telesphore Bationo, au cours d’une cérémonie officielle tenue au maquis « 21 de Réo » sis à Dasasgo, à Ouagadougou.

Ils étaient 3 lauréats à recevoir individuellement un accompagnement technique et financier pour la réalisation d’un album de 10 titres pour le 1er, d’un maxi de 8 titres pour le 2ndet d’un single pour le 3e. Il s’agit respectivement de Aïssé Médard, de Pierre Tiendrebéogo et de Pacôme Nana. Pour s’être distingués parmi une soixantaine de candidats au cours du concours « Fête de la musique », ces trois lauréats ont, en effet, reçu symboliquement des mains du promoteur, Telesphore Bationo, leurs différents prix ce 9 avril 2016 lors d’une cérémonie officielle. Cérémonie au cours de laquelle, les invités ont pu découvrir les œuvres des différents lauréats qui seront bientôt sur le marché des disques.

Pour cela, le promoteur du concours « Fête de la musique » s’en félicite. « Je suis satisfait de la compétition et du choix des membres du jury car, les lauréats ont effectivement du talent », s’est-il réjoui. Pour lui, cette première édition du concours « Fête de la musique » a été un succès au regard du travail que les lauréats ont déjà abattu en studio. « Pour un début, c’est un véritable succès », dira également, le parrain de la 1re édition du concours « Fête de la musique »,Maoloud Guira. Même son de cloche au niveau des heureux gagnants.

Aïssé Médard, le 1er du concours s’est dit très satisfait du soutien qu’il a reçu pour la réalisation de son 1er album. « C’est un album de 10 titres plein de couleurs. Plusieurs thèmes y sont abordés, à savoir, les conditions de l’orphelin, la vie en société, et des louanges à Dieu », a-t-il dit. L’album sera intitulé « Nagla », du nom d’une danse puisée du terroir musical Caséna. « C’est en même temps un concept que j’entends impulser », a-t-il révélé.

En rappel, « Fête de la musique » est un concours qui a été lancé le 28 octobre 2015. Pendant un mois durant, la soixantaine de candidats enregistrés ont fait la compétition en live sur des chansons burkinabè. La 2e édition est prévue pour se tenir du 29 octobre au 29 novembre 2016, à Ouagadougou.

Zanga CAMARA


Articles similaires

15 AOUT A DANO Imilo Lechanceux a mis le feu à Dantière hôtel

Afriyelba

Culture : Ombr Blanch lance officiellement son label

Afriyelba

Brand New: N’abandonne pas by 413

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR