20 September 2020

Covid 19: Le groupe SODIGAZ contribue à la résilience de 245 PME burkinabè.

Partager
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    28
    Partages

Le vendredi 19 juin 2020 à Ouagadougou, le groupe SODIGAZ a remis un chèque de 10 millions à l’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME), une somme contributive à la relance économique des PME touchées par la crise de la COVID 19. 

Le groupe SODIGAZ APC, entreprise citoyenne, bien qu’ayant été affecté aussi par la crise due à la pandémie de la Covid19 au Burkina Faso, a decidé de jouer la carte de la solidarité en mettant à la disposition des PME les plus touchées, un fond de relance économique d’une valeur de 10 millions de FCFA. Selon Noraogo Sawadogo, le représentant de la Directrice Générale de SODIGAZ, l’objectif principal est de participer à la relance économique des secteurs en difficulté.

Noraogo Sawadogo explique ici la raison de la contribution de SODIGAZ APC à la résilience des PME

Il s’agit notamment du secteur des transports, du commerce, de l’artisanat et de l’agroalimentaire. Les PME retenues dans ces différents secteurs d’activités ont rempli un certain nombre de critères d’éligibilité. Au nombre de ces critères, les bénéficiaires devaient exister depuis au moins un an, avoir subi une baisse de capital d’au moins 50% ou un arrêt total d’activité. Ils devaient avoir ressentis une baisse du volume de ses achats, une hausse des coûts d’accès aux sources d’approvisionnement et une baisse des versements en banque ou IMF. L’Agence de Financement et de Promotion des petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME) est la structure technique que le leader de la distribution du gaz a sollicité pour la mise en oeuvre du projet.

Une remise symbolique d’un chèque de un millions (1 000 000)de francs CFA.

Soumaila Barro, le représentant du PCA de l’AFP-PME n’a pas manqué d’adresser ses sincères remerciements à la Directrice Générale du groupe SODIGAZ, représentée par le Directeur de la Communication et du Marketing, pour cet élan de solidarité. « Je puis vous assurer que l’AFP-PME mettra tout en oeuvre afin que l’aide importante que vous apportez aujourd’hui soit utilisée à bon escient » dixit le représentant du PCA de l’AFP-PME.

La pandémie de la COVID 19 qui sévi depuis mars 2020 au Burkina a causé un ralentissement des activités économiques. Pour cause, les mesures restrictives engagées par le Gouvernement n’allaient pas de paire avec plusieurs activités rémunératrices de revenus. Il s’agit notamment de la mise en quarantaine des villes, la fermeture des marchés populaires et l’interdiction des transports en commun qui ont mis des milliers de burkinabè en situation d’inactivité.

Eunice NIKIEMA

 

 


Partager
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    28
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR