Recent Posts
a
17 August 2019

Décès de Bob Marley: Gilbert Ouédraogo s’en souvient et fait le show à Bobo

Partager
  • 39
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    39
    Partages

Maitre Gilbert Noel Ouédraogo était le patron de la première édition de Sya Reggae festival organisé par Bishop Daneem ce 11 mai dans le cadre de la célébration de l’anniversaire de décès de Bob Marley. Un rôle de Patron que le président de l’ADF/RDA n’a pas hésité à accepter . « On a juste échangé sur whtasapp. Je lui ai dit, « maître j’organise la première édition de Sya Reggae Festival et je voudrais vous avoir comme patron ». Il m’a toute suite donné son accord et a promis même de faire le déplacement à Bobo Dioulasso pour vivre l’évènement. Aujourd’hui il est effectivement là », raconte le promoteur.

Le public a prêté une oreille attentive au speech du patron de la cérémonie

Prenant la parole sur scène devant des centaines de festivaliers à l’espace culturel les Bambous de Bobo Dioulasso, Gilbert Ouédraogo qui est venu avec une forte délégation a d’abord félicité les initiateurs pour cette tribune d’expression du reggae à Bobo avant de donner une des raisons qui l’a emmenée à soutenir le festival. « C’est un plaisir d’accompagner ce concert dans la mesure où le thème porte sur le reggae et la paix. La Paix c’est tout  ce que nous voulons pour notre pays. Nous devons tous la cultiver pour le bonheur de nous même, de nos enfants et pour celui des générations futures ».

Pour son soutien à la réussite du festival, Me Gilbert Noêl Ouédraogo a reçu une attestation de reconnaissance des mains du promoteur

Venant au décès de Bob Marley, Gilbert Ouédraogo a partagé ce souvenir avec le public. « Pour la petite histoire, je voudrais vous dire que lorsque Bob Marley décédait, je me rappelle que nous étions au lycée. Ce jour quand nous avons appris le décès, nous avons quitté les classes et chacun de nous a cherché une feuille de papier qu’il a  enroulé comme un morceau de joint et essayait de fumer. Quand les professeurs nous ont demandé pourquoi nous ne voulons pas faire cours, nous leur avons répondu que c’est parce que notre leader Bob Marley est décédé ». Rires et applaudissements du public.  Chapeau de reggaman sur la tête, Gilbert Noel Ouédraogo a, par la suite, fait le show avec les artistes programmés pour rendre hommage à la légende du reggae Bobo Marley.

Le promoteur de l’évènement a remercié Gilbert Ouédraogo pour son accompagnement

Yannick SANKARA


Partager
  • 39
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    39
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR