Afriyelba
A la Une

Le DG du FDCT aux premiers bénéficiaires: « Tout le monde nous regarde »


Le 15 novembre dernier, les responsables du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) ont proclamé les résultats du premier appel à projet effectué en mai dernier. Pour rappelle sur plus de 400 projets reçus, 39 ont été retenus pour financement aussi bien en prêt, subvention et avance sur recette. Après cette première phase, place a été faite à la 2e qui a débuté hier 21 novembre par une rencontre des responsables du fonds et des bénéficiaires. Rencontre au cours de laquelle, Alphonse Tougouma, DG du fonds a fait savoir aux promoteurs culturels que « Tout le monde nous regarde » et pour ce faire ils ont une obligatoire de réussite.

Mettre des visages aux noms des promoteurs qui ont été retenus pour ce premier appel à projets du fonds de développement culturel et touristique, s’accorder sur ce qui les attend en termes de résultats réels, leur expliquer les contenus des contrats ainsi que les pièces justificatives, leur montrer comment se fera le mécanisme de suivi évaluation des projets et comment se fera la gestion des projets, ce sont là les objectifs de la rencontre de Alphonse Tougouma et ses  proches collaborateurs   d’avec les premiers bénéficiaires du fonds de développement culturel et touristique.

Les bénéficiaires du FDCT ont bien écouté et entendu les propos du DG et ont promis de tout mettre en œuvre pour la réussite de leur projets.

Cette rencontre qui a débuté hier 21 novembre et se termine aujourd’hui a été l’occasion pour le DG de tenir un langage de vérité avec les pionniers du fonds quant à la réussite des projets. « Nous devons tous réussir le pari. Vous êtes les pionniers du fonds et tout le monde nous regarde. Ce n’est pas tout le monde qui croit à la réussite de la chose et pour cela nous devons tout faire pour montrer de quoi nous sommes capables. De notre côté, nous allons jouer notre partition, nous vous demandons aussi de mettre tout le sérieux qu’il faut pour qu’au moment des résultats, nous ayons tous les têtes hautes. L’avenir du fonds dépend de vous, réussissons et donnons la chance à d’autres personnes d’en bénéficier ».

Des propos bien entendus et notés par les promoteurs culturels qui ont promis de tout mettre en œuvre pour un succès éclatant de leurs projets. Après cette étape rendez vous sera donné sur le terrain pour les démarrages effectifs des projets.

Yannick SANKARA


Articles similaires

YANICK ; l’étoile montante de la musique burkinabè

Afriyelba

327 millions d’euros : Une offre délirante pour Neymar?

Afriyelba

Sidiki Diabaté à la Kora, Booba à la chanson. DKR

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR