Afriyelba
A la Une Musique

DOUNI YA SOUGRI : La 1ere carte de visite de Nyra Tichi dans le monde musical


La grande famille des artistes Burkinabés a un nouveau membre. Il s’agit de l’artiste musicienne Mouniratou Tirouda dit Nyra Tichi. Elle a rencontré la presse le jeudi 25 janvier 2018 à Bravia Hôtel pour présenter son nouvel album baptisé Douni Ya Sougri. La nouvelle coqueluche avait comme marraine artistique Natou Baswidga.

Le virus de la musique a encore fait une victime. Les mélomanes Burkinabé doivent faire une place dans leur bac à disque pour l’accueillir. A 21 ans, Nyra Tichi, qui a découvert le « Too Tchegba » (Danse traditionnel de mossés) dès son très jeune âge avec la troupe  bass-neere de Zongo, a présenté son premier opus intitule Douni Ya Sougri aux hommes de médias, le 25 janvier dernier. Un album qui allie rythmes traditionnels et sonorités modernes. Ce premier « Bébé » de l’artiste est composé de neuf (9) titres, dont le titre phare «  Douni Ya Sougri », dans lequel elle rappelle à tous que, dans la vie tout est éphémère surtout le pouvoir.

L’artiste a remercié tous ceux grâce à qui, elle a pu réaliser son rêve

Elle chante l’amour dans son œuvre avec des titres comme « Chéri », et « fruit de mer ». Elle parle aussi de patriotisme avec le morceau « Ma patrie », chanté sur une collaboration avec le musicien Bilgo jean Paul. Mouniratou Tirouda en outre dans son album,  appelle les Africains à la solidarité à travers une collaboration réalisée avec le jeune artiste Sbiki choco.  Nyra Tichi est auteure, compositrice, interprète et productrice de son premier opus. La programmation et l’arrangement ont été réalisés par Kevinson.

Le public a massivement fait le déplacement pour découvrir la nouvelle étoile de la musique burkinabè

Le chargé de communication de l’artiste, Iliasse Ouédraogo a annoncé dans les jours à venir une tournée dans les provinces du Burkina Faso pour faire découvrir d’avantage Nyra Tichi au grand public. Il compte aussi faire la promotion de l’œuvre dans les radios de la place et les coins chauds de Ouagadougou. Natou Baswidga, la marraine de la chanteuse a demandé aux promoteurs culturels de permettre à la jeune fille de pouvoir communier avec les mélomanes en l’offrant régulièrement des scènes.

Ismaël GANSORE


Articles similaires

Spectacle et Cadeaux pour enfants de Bassinko: une 2e édition riche en ambiance et en cadeaux

Afriyelba

Projet AKON CITY : le président Macky Sall s’imprègne des détails

Afriyelba

W Académie permet à 34 enfants de s’initier au piano.

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR