Afriyelba
Sport

ELIMINATOIRES CAN CADETTE : Fin de parcours pour les Etalons


Battus à l’aller sur la marque de 2 buts à 0 par les Lionceaux du Cameroun, les Etalons du Burkina n’ont pas pu renverser la vapeur ici au Burkina en match retour. Ils ont été tenus en échec par le score de O but partout ce 2 août au Stade du 4 août de Ouagadougou. Un score qui met fin à leur course à la qualification pour la Coupe d’Afrique des nations de leur catégorie.

En football, ce sont les résultats qui comptent et non le beau jeu. Les Etalons cadets semblent ignorer ce principe cardinal mais ils l’ont appris à leur dépend le 1er août dernier au cours du match retour comptant pour le premier tour éliminatoire de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 17 ans. Du beau jeu, ils en ont produit mais ils n’avaient pas le sens du but. Battus à l’aller, les poulains de Moctar Ben Barro du nom de l’entraîneur des Etalons cadets devaient remonter 2 buts avant d’espérer marquer un troisième but pour se qualifier. Rien de tout cela. Pourtant ils étaient nombreux les supporters qui croyaient dur comme fer que les Etalons réussiront l’exploit. Surtout après que Boureima Bandé et Adolphe Bélem ont trouvé le chemin des filets à la 1ere et à 3e minute de jeu. Des buts qui ont été refusés pour position avancée. Après ces fausses alertes, plus rien si ce n’est des occasions souvent nettes de but que les Etalons ont vendangé jusqu’à la mi-temps. « ça va aller, on va gagner 3 buts à 0 » se consolait l’ancien international Boureima Maiga qui a déploré le manque de réalisme des Etalons cadets au cours de la première période. A la reprise, les Etalons produisent le même jeu. Ils font circuler le ballon, arrivent à se retrouver malgré l’état de la pelouse qui avait pris beaucoup d’eau suite à la pluie qui s’est abattue ce jour, mais pêchent toujours à la finition. Bien regroupés à la défense, les lionceaux du Cameroun arrivent tant bien que mal à repousser les assauts de leurs adversaires. Vint la 67e minute. Cyrille Dominique Kpan qui a remplacé Gafar Sirima à la 35e minute, est fauché par le gardien camerounais à la surface de réparation. L’arbitre Nigérian accorde un pénalty à l’équipe du Burkina Faso et flanque un carton rouge au portier du Cameroun. « C’est le tournant du match » s’est réjoui Joachin Kaboré directeur de la communication et de la presse ministériel du ministère des Sports et des loisirs. Il se rendra compte qu’il n’en est rien lorsque le tir de Lookman Boni a été repoussé par le gardien remplaçant du Cameroun. La balle repoussée revient dans les pieds de Touma Leyna qui voit son tir encore repoussé par le gardien. Les Etalons obtiennent une 3e chance sur ce coup puisque le ballon est revenu une 2e fois dans les pieds d’un des leurs qui n’a trouvé mieux que de le mettre hors des cadres. Incroyable mais vrai. C’était la désolation totale au Stade. « Mais qu’est ce qui nous arrive ? » se demandait les uns, les autres. Après ce raté incroyable, un silence total s’installe au Stade. Les gens commencent à se rendre compte que la qualification n’est plus possible. Les Etalons qui étaient eux -mêmes découragés se mêlent les pinceaux au grand bonheur des Camerounais. Et c’est contre toute attente que l’arbitre met fin à la rencontre. La course des Etalons s’arrête là tout comme celle de leurs aînés (les juniors) qui s’est arrêtée au Mali au premier tour des éliminatoires. Pour les Coupes d’Afrique 2015, le Burkina n’aura pas de représentants aussi bien au niveau des cadets que des juniors. L’espoir repose maintenant sur les vice-champions d’Afrique qui doivent entrer en lice en début septembre. Quant aux cadets Camerounais qui visent plus loin selon leur entraîneur à savoir la qualification au mondial, ils affronteront le Ghana au prochain tour éliminatoire.

Yannick SANKARA


Articles similaires

Match Burkina -Cap Vert: Mais à quel jeu a joué Paulo Duarte aux arrêts de jeu?

Afriyelba

Mort de Kobe Bryant: Barack Obama « C’est impensable »

Afriyelba

Clasico : Un jeune de 16 ans tue son ami en Tunisie

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR