Afriyelba
A la Une

FESTIVAL FEU DE BOIS DE NION: L’ouverture c’est pour aujourd’hui


Après une première édition réussie qui a réuni un millier de festivaliers, Ismael Zoungrana du nom du promoteur de l’évènement et son équipe revient cette année avec la 2e édition du Festival Feu de bois de Niou. Cadre idéal de ressourcement, de révélation et de promotion des aspects majeurs de la culture du terroir, ce festival ouvre ses portes aujourd’hui 2 juin à Niou, une localité située à quelques kilomètres de Ouagadougou au nord du Burkina. Il se poursuit jusqu’au 5 juin et sera rythmé par plusieurs activités aussi bien profanes que sacrées.  Au cours d’une conférence de presse tenue dans la soirée du 31 mai, Ismael Zoungrana a annoncé un programme alléchant du festival au cours duquel 2000 personnes sont attendus. « Au programme de cette 2e édition, nous aurons une foire artisanale, une exposition de mets traditionnels, et surtout de la musique et de la danse sacrée qui se dérouleront autour d’un grand feu de bois » a dévoilé le promoteur du festival.

Promo
Ismael Zoungrana, le promoteur du festival invite les fils et filles de la région à venir faire la fête avec eux

Il s’agira pour ce qui concerne la danse et la musique, de mettre en scène une présentation de spectacles entre deux géants feu de bois à en croire le promoteur. Des spectacles qui rappelleront aux festivaliers les ambiances et les pratiques de nos temps anciens qui sont aujourd’hui tombées dans les oubliettes. Une compétition de danse sera organisée pour permettre aux différents groupes traditionnels de la localité de montrer leurs talents en matière de danse traditionnelle profanes et sacrées. Cette année, le promoteur informe que 23 groupes se sont inscrits pour la compétition. Partageant les objectifs du Festival Feu de bois de Niou qui est né des journées culturelles de Niou, Ismael Zoungrana a cité entre autres l’enracinement de l’identité culturelle dans nos habitudes avec à la clé la volonté de consolider l’intégration sociale et régionale, la contribution à la sauvegarde d’un pan du patrimoine et la création d’un espace ludique et artistique. Il faut noter que la présente édition est placée sous le haut parrainage du ministre de la culture, des arts et du tourisme Tahirou Bary, sous le haut parrainage du ministre des affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry et le co-parrainage de sa majesté le Naaba Karfo de Niou.


Articles similaires

Match Burkina-Sénégal: Le geste provocateur de Sadio Mané

Afriyelba

ENTREPRENARIAT MAAYA : La gestion d’entreprise culturelle au cœur des échanges

Afriyelba

FESTIMA 2018 : La Tapoa a assuré dans l’après-midi du dimanche

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR