27 February 2020

Festival international de Sédhiou: Une clôture en beauté avec le phénomène Waly Seck

Partager
  • 22
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    22
    Partages

Débutée le 7 février dernier par une parade de 26 troupes traditionnelles venues de l’espace Mandé, la première édition du festival international de Sédhiou, a refermé ses portes dans la nuit du 9 au 10 février avec une prestation XXL du phénomène sénégalais Waly Seck.

Waly Seck en pleine communion avec ses fans à Sédhiou

Le fils de Thioune Seck est le chouchou de la jeunesse sénégalaise et des pays environnants. Waly, le phénomène de la musique du pays de la Téranga était la tête d’affiche du festival international de Sédhiou dont le promoteur est le ministre de la culture et de la communication Abdoulaye Diop, par ailleurs, maire  de Sédhiou. Sa présence  était sur toutes les lèvres des Sédhioulais qui étaient très impatients de communier avec leur artiste préféré. Le 9 février, date de sa prestation, le lieu du spectacle était bondé de monde. Impossible de se frayer du chemin. Le public pour la plus part jeune, avait bien pris place et n’attendait que Waly Seck.

Le public a massivement fait le déplacement pour communier avec Waly

Les officiels, les invités du promoteur, étaient aussi présents. Accompagné de son orchestre au grand complet, c’est aux environs de 1h du matin que le phénomène a été annoncé sur scène. A sa montée, c’était la folie totale. La sécurité avait du mal à contenir le public. Les barrières qui avaient été dressées cèdent. Toute chose qui a emmené l’artiste à mettre de l’ordre. « S’il vous plait. Calmez vous. Il faut que vous restiez tranquille. Faites venir les enfants devant. Je vous l’avais dit ». La sécurité essaie tant bien que mal à exécuter. Quelques minutes plus tard, Waly revient sur scène. Après sa première chanson, la bousculade reprend de plus belle mais il décide de continuer le spectacle. Il chante, danse en complicité avec ses musiciens, invite quelques fans sur scène, leur tend le micro et les fait danser.

Les danseurs de Waly Seck  faisant le show

Le fait le plus marquant est lorsqu’une fille a réussi à monter sur scène pour déclarer sa flamme à l’artiste. « Waly, Waly, je t’aime » a déclaré la jeune fille tout en pleure. Tout souriant, l’artiste l’a serré dans ses bras avant de demander son nom et de chanter pour elle. La séquence s’est terminée en beauté par une séance de danse où la fille a montré son talent de Mbalax.

Dans la foulée, Waly a remercié le ministre Abdoulaye Diop pour l’organisation du festival et pour avoir pensé à lui pour la clôture. Il a, en outre, traduit sa reconnaissance à la population pour sa forte mobilisation. C’est dans une ambiance bon enfant et une satisfaction totale  que le festival international de Sédhiou a refermé ses portes. Rendez-vous est pris en 2022 pour la deuxième édition.

Waly Seck remerciant le ministre pour l’organisation du festival

Yannick SANKARA


Partager
  • 22
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    22
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR