Afriyelba
A la Une Musique

Fonds de développement culturel: le DG explique les raisons du rejet de certains dossiers


Le 15 novembre dernier, les responsables du Fonds de développement culturel et touristique, (FDCT) ont convié la presse pour proclamer les résultats du premier appel à projets lancé le 30 mai dernier. Etaient présents à cette rencontre, le DG du Fonds Tougouma Alphonse, la présidente du conseil d’administration Assetou Barry, le secrétaire général du ministère de la culture et du tourisme Jean Paul Koudougou et quelques membres des comités.

Au terme de l’appel à projets, le DG a confié que 417 projets ont été réceptionnés. « Les projets ont été réceptionnés avec la collaboration d’un cabinet d’huissiers de justice et ont été codifiés. Il a été par la suite, procédé au dépouillement de plis des 417 projets et aux termes des travaux de dépouillement, les projets ont été appréciés sous l’angle de la recevabilité. Après la phase de recevabilité, des travaux d’analyse des projets ont été entamés en collaboration avec les directions techniques du ministère de la culture des arts et du tourisme en charge des filières culturelles et touristiques »explique Alphonse Tougouma qui ajoute qu’en plus, des sorties de terrains ont été effectuées chez certains promoteurs et ont permis de vérifier  certains éléments dont entre autres, la localisation géographique des promoteurs et l’existence effective de leur siège, l’organisation et le fonctionnement des structures, la stratégie de mise en œuvre du projet, les ressources humaines, matérielles et financières disponibles.

 

Jean Paul Koudougou, secrétaire général du ministère de la culture des arts et du tourisme s’est réjoui du bon déroulement du premier appel à projets

Au terme de l’analyse 39 projets ont été retenus dont 25 pour la subvention, 12 pour les crédits et 2 pour les avances sur recettes. Selon le DG du fonds, les autres projets n’ont pu être retenus pour les raisons suivantes: les aspects marchands de certains projets de subvention, l’insuffisance de l’apport personnel, la réalisation de certains projets au moment de l’analyse des projets et les projets démarrant en 2018. A cela, il ajoute le fait que le comité ai délibéré en tenant compte de l’enveloppe financière effectivement disponible en 2017 et des coûts éligibles concernant les projets de subvention.

Le secrétaire général du ministère a salué tous les acteurs qui ont contribué à l’issue heureuse du premier appel à projets. Il a confié qu’une formation sera dispensée aux bénéficiaires afin qu’ils puissent utiliser de façon efficiente et optimum les fonds qui leur ont été alloués.

Yannick SANKARA


Articles similaires

Musique : à la rencontre de Bananjos, le meilleur compositeur de musique de film au CANA 2020

Afriyelba

FLOWGAME, le concours qui déniche les nouveaux talents du rap!

Afriyelba

Le groupe Magic Systèm arrive au Burkina aujourdh’ui 5 décembre

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR