Afriyelba
A la Une Musique

FOOTBALL ET ACTION SOCIALE L’international Djakaridja Koné fait parler son cœur


L’orphelinat Sainte Thérèse de Loumbila a reçu une visite bien particulière dans la matinée du lundi 15 juin 2015. En effet, l’hôte du jour n’était personne d’autre que, l’international footballeur burkinabè, Djakaridja Koné. Il s’y est rendu les mains chargés de présents.

Des sacs de riz et de couscous, des cartons de pâtes alimentaires et de thé, et une enveloppe ont constitué le don de l’international burkinabè, Djakaridja Koné. Un rêve d’enfant qu’il réalise de temps à autre mais de façon discrète.

Cette fois-ci, il l’a officiellement rendu visible. C’était le 15 juin dernier à l’orphelinat Sainte Thérèse de Loumbila. «Je suis né dans un quartier précaire et enfant, je voyais mon père accueillir des orphelins dans la famille. Je sais comment c’est difficile et je me suis dit, quand on a un peu de moyens, on doit pouvoir aider ces enfants », a confié Djakaridja Koné pour qui, son rêve d’enfance de soutenir les enfants, les femmes, les personnes âgées en situation difficile se réalise en partie. Ayant déjà pris l’habitude de rendre visite à des orphelinats, il dit avoir choisi cette fois-ci, celui de Loumbila.

Pour cela, l’ambassadeur de bonne volonté de cet orphelinat, l’artiste musicien Alif Naaba a souhaité que Djakaridja Koné soit également fait ambassadeur de bonne volonté. Du joueur, qu’il a présenté aux enfants qui étaient très heureux de toucher de près une de leurs stars, Alif Naaba dira que c’est un homme de grand cœur tout en invitant les uns et les autres à lui emboîter le pas.

Djakaridja Koné était très heureux d’être parmi ces enfants qui, dit-il, n’ont besoin que d’un peu de chaleur humaine. Ajoutant que son geste qu’il a décidé de porter au grand jour est aussi une façon de présenter une image positive des footballeurs à qui, relève-t-il, on colle souvent une étiquette négative. Il espère qu’à chaque fois, si le temps le lui permet, il viendra rendre visite à ses, désormais amis de Loumbila.

La directrice de l’orphelinat Sainte Thérèse de Loumbila, sœur Géneviève Kansolé a exprimé toute la joie du centre d’avoir reçu un footballeur de cette trempe, qui a pensé, fait-elle savoir, à ses petits frères. C’est un soutien qui va aider le centre pour la prise en charge des enfants, a souligné la responsable de l’orphelinat. Pour elle, Djakaridja Koné fait désormais partie de la famille tout en lui exprimant leur reconnaissance et des bénédictions pour lui et ses projets à venir. Pour l’ambassadeur de bonne volonté du centre, Alif Naaba, il était temps qu’une célébrité se joigne à eux pour permettre au monde de savoir que la solidarité existe entre les humains et d’indiquer que le geste de Djakaridja Koné est d’une grande humanité tout en affirmant avoir été touché par cet acte.

Il a souhaité que son talent grandisse et que son cœur soit encore plus généreux. Il faut noter que le centre compte 42 pensionnaires et qu’un 43e y est arrivé au moment de la visite de Djakaridja Koné et que c’est une communauté de huit sœurs qui gèrent le centre dont trois sont à l’école, deux s’occupent de la ferme de production spiruline, deux sont chargées de la pizzeria et de la boulangerie et tous ces secteurs viennent en renfort pour la prise en charge des enfants.

Le Pays


Articles similaires

BERTRAND TRAORE A OBTENU SON DROIT DE TRAVAIL EN ANGLETERRE

Afriyelba

BURKINA: Orange présente ses services et produits mobiles aux journalistes

Afriyelba

Eliminatoires CAN 2015 : liste des Etalons contre le Gabon

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR