Afriyelba
A la Une Sport

Football : Les Colombes s’envolent vers la seconde phase du tour préliminaire de la coupe CAF.


Après avoir arraché le point du nul au Ghana, Salitas avait donné beaucoup d’espoir à ses supporteurs. Ce samedi 5 décembre, ils ont confirmé les espoirs placés en eux en venant à bout de leur visiteur ghanéen par 2 buts à 1. Ils valident ainsi leur ticket pour la suite de la compétition. 

Salitas s’impose dans un match âprement disputé.

Les colombes devaient impérativement gagner ce samedi au stade du 4 août pour éviter d’être éliminées au même stade que la saison passée. Ils ont atteint leur objectif en dominant Ashanti gold qui, bien évidemment, ne l’entendait pas de cette oreille. Dès la 5e minute, les ghanéens annoncent les couleurs par un coup franc qui frôle la barre transversale de Rabin Sanon, le portier de Salitas. Dans le jeu, les visiteurs confisquent le cuir et dominent l’entame du match. Salitas résiste et sur un contre bien mené, l’ouverture du score intervient à la 12e minute grâce à une tête en pleine lucarne de Olivier Boissy. Le but ne changera pas la physionomie du match. Ashanti gold reprend sa domination et manque de peu l’égalisation à la 26e minute. Ayant choisi de procéder par contre, Salitas double la mise à la 45e minute de jeu sur une deuxième tête Olivier Boissy. Les ghanéens réduiront le score dans la foulé sur une sortie hasardeuse du gardien de Salitas. La pause intervient sur ce léger avantage de l’hôte du jour.
A la reprise, Ashanti est toujours maitre du jeu et met tout en œuvre pour refaire son retard. Salitas, en l’absence de son capitaine et maestro Youssouf Barro et trois autres joueurs importants, n’arrive pas à bien circuler le ballon. Les Colombes subissent, se font peur par moment mais ne cèdent pas. Ils conservent l’avantage acquis à la première période jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre nigérian Abdulmajeed Olaide.

Olivier Boissy avec son doublé est le bourreau des ghanéens.

L’entraineur adjoint de Salitas Ambass Ouédraogo ne cache pas sa satisfaction et reconnait le mérite de l’adversaire. « Ashanti gold est une grande équipe du Ghana donc nous nous attendions à un tel match. Notre objectif était de tuer le match en première mi-temps et gérer le reste et nous avons réussi », a-t-il exprimé.
Au prochain tour, les burkinabè affronteront Al Amal Atbara du Soudan. Le match allé est prévu pour le 23 décembre à Cartoum et le retour le 05 janvier à Ouagadougou. Nous espérons que Salitas réussira l’exploit de janvier 2019 où il avait réussi une qualification historique à la phase de poule de la Coupe CAF.

Wend Kouni


Articles similaires

VEMAO 2017: Sam fan Thomas annoncé à Ouagadougou

Afriyelba

EXPOSITION DE SEYDONI : Un retour dans le passé pour mieux se projeter dans l’avenir

Afriyelba

Avec Orange Burkina, the Voice Afrique francophone débarque au Burkina Faso

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR