26 October 2020

JAAL 2019 : les rideaux sont tombés sur une note de satisfaction

Partager
  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    15
    Partages

Les rideaux de la 10ème édition des Journées Agro-Alimentaires sont tombés ce lundi 11 novembre à la Maison du peuple de Ouagadougou. Débutée le 4 novembre dernier, elle a tenu tout son pari. La cérémonie de clôture a été marquée par la proclamation des résultats de la compétition des exposants des produits alimentaires locaux dans différentes catégories.

Selon le conseiller technique du ministre du Commerce de l’industrie et de l’artisanat, une vision comme les JAAL sont à soutenir avec des actes forts et concrets

Après une semaine marquée par des expositions-ventes de produits alimentaires locaux, des journées promotionnelles des filières agro-industrielles, des conférences débats sur diverses thématiques, les Journées Agroalimentaires 2019 ont refermé leurs  portes ce 11 novembre à la Maison du peuple de Ouagadougou. Ils étaient plus de 200 exposants issus de plusieurs associations et groupements à répondre présents à ce cadre de promotion des produits alimentaires locaux que sont les JAAL. Le ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, président de la cérémonie de clôture, absent mais représenté par son conseiller technique, a reconnu qu’une vision comme les JAAL a besoin d’être soutenue par des actes forts et concrets qui stimulent la croissance économique.

Les JAAL étaient marquées entre autres par des expositions

Il a donc invité tous les PME/PMI à travailler afin d’augmenter « significativement » leurs performances « et surtout à innover » dans la perspective de renforcer la qualité de leurs produits locaux. En guise de sensibilisation et d’interpellation, ce sont les élèves de l’école primaire Kouamé N’kourouma  ‘’A’’ qui ont présenté un sketch dans lequel ils préconisent la consommation des produits agroalimentaires locaux. Le moment fort de la cérémonie de clôture a été marqué par la proclamation des résultats des compétiteurs par le jury qui, avant,  a fait des recommandations. Le jury a entre autres, demandé aux organisateurs de mettre, aux prochaines éditions, à sa disposition les différents prix afin de leur permettre de prendre des dispositions pour un bon déroulement du travail. Il a aussi émis le souhait que les organisateurs revalorisent les enveloppes financières afin de donner de la valeur aux différents lauréats.

Ils étaient plus de 100 à participer au concours. Ici, ils attendent avec impatience les résultats

Au total ce sont 133 compétiteurs répartis dans 13 catégories. 23 prix officiels et spéciaux ont été attribués. En plus, de ces prix et le  « Grand prix du président du Faso » qui est une première fois aux JAAL, un accompagnement de 10 acteurs, « qui se seront illustrés efficacement dans leur travail », est prévu pour leur permettre de faire grandir davantage leurs activités. Ces derniers, selon la présidente de la FIAB, seront des modèles pour servir les jeunes générations dans la recherche du développement local car, a-t-elle dit, à cette édition, toutes les régions se sont appliquées au niveau des différentes filières et il y a eu des produits transformés qui montrent l’application réelle des acteurs eux-mêmes  dans les travaux de recherches pour contribuer davantage à valoriser les ressources locales.

La présidente de la FIAB, a confié qu’ un accompagnement est prévu pour 10 acteurs qui se seront illustrés efficacement dans leur travail

Pour se faire, selon  la première responsable de la FIAB, il n y a pas lieu que les jeunes disent qu’il n y a pas de travail, car « le secteur de l’agroalimentaire est un vaste chantier, que ce soit dans les zones rurales  ou en zone urbaine, pour lutter contre le chômage ». En rappel les JAAL 2019 sont tenues sur le thème. « Contribution de la recherche-développement à la compétition des entreprises agroalimentaires au Burkina Faso et dans l’espace UEMOA : rôle et responsabilité des acteurs ». Rendez-vous est donc donné en 2021 pour la 11ème  édition de cette tribune de valorisation des produits alimentaires locaux.

Les enfants ont présenté un sketch pour sensibiliser et interpeller les décideurs

Abatidan Casimir Nassara


Partager
  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    15
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR