Afriyelba
A la Une Interview

Jah Press, commissaire général des Kundé: «Le Kundé 2015 ne sera pas un kundé de transition


Le Vendredi 24 avril prochain, aura lieu la 15e édition des trophées de la musique burkinabè : les Kundé. Pour offrir une soirée de rêve à ses invités ainsi qu’aux téléspectateurs du monde entier, le commissariat général des Kundé est à pied d’œuvre depuis quelques mois. Le commissaire général des Kundé, Jah Press nous dresse dans les lignes qui suivent l’état d’avancement des préparatifs de l’édition 2015 des Kundé. Malgré l’environnement socio-politique difficile, il rassure au public qu’il ne fera pas de kundé de transition comme certains le pensent.

 

Afriyelba : A quel niveau êtes-vous avec les préparatifs du Kundé 2015 qui se tiendront le 24 avril prochain

Jah Press : Je voudrais avant de répondre à ta question remercié le site Afriyelba pour l’intérêt qu’il porte au Kundé, à la culture burkinabè et africaine en général. Je salue les efforts consentis par les responsables de ce site pour donner l’information au quotidien au public. Pour revenir à ta question, il faut dire qu’actuellement nous sommes en plein préparation du Kundé 2015 qui aura lieu comme tu l’a dit le 24 avril. Nous avons effectué pas mal de voyages aussi bien dans la sous-région qu’en Europe, nous avons établi les contacts et je peux vous dire que tout se passe comme prévu. La commission de sélection est à pied d’œuvre pour répertorier les œuvres qui sont sorties depuis le 1er mars 2014 au 28 février 2015. A la conférence de presse de demain 18 mars les nominés par catégorie et les productions seront rendus publics.

Et au niveau des partenaires, tout se passe bien aussi ?

A ce niveau, vous le savez bien, nous sommes dans une période qui n’est pas trop propice pour les annonceurs. Ils sont trop frileux et prudents parce que le Burkina traverse une période de transition. Mais nous avons l’espoir qu’ils nous soutiendront.

Voulez-vous dire qu’on aura un Kundé de transition ?

(Rire). Non je ne pense pas. Nous avons espoir que le Kundé de cette année sera à la hauteur de ce que le public attend. Ce ne sera pas forcément un Kundé de Rabais parce que nous sommes dans une période de transition politique. Ah non, nous avons espoir de pouvoir faire rêver les gens au soir du 24 avril plus même que les années précédentes.

Le problème a toujours été le budget est ce que vous pensez pouvoir le boucler pour pouvoir offrir une soirée de rêve au public ?

Notre vraie bataille actuellement c’est effectivement le budget. Si non pour tout le reste tout va bien. Nous sommes à un peu plus d’une centaine de millions de budget et j’ai bon espoir que nous allons réunir cette somme.

Les prix des Kundé connaitront une hausse cette année ?

Je pense qu’on va maintenir les mêmes prix cette année.

Y aura-t-il des catégories en plus ?

Nous sommes pour le moment en train de Cheick er, comme il y a beaucoup plus de productions cette année, nous sommes en train de voir comment ajouter des catégories non seulement au niveau des prix spéciaux que principaux. La conférence de presse de demain sera pour dévoiler la liste de toutes les productions et les nominés par catégorie.

En plus des catégories quelles sont les innovations de la présente édition des Kundé ?

J’ai eu la chance cette année de participer au 30 ans des victoires de la musique en France et j’ai pu avoir quelques astuces pour agrémenter la soirée des kundé en matière de décor, de présentation et des prestations des artistes. Je crois que les innovations seront dans ces aspects

L’une des inquiétudes cette année c’est la coïncidence des Kundé d’avec le FEMUA en Côte d’Ivoire. L’inquiétude réside au fait que Arréel Prod qui assure la lumière à la soirée des Kundé serait également engagé au FEMUA. Est-ce que vous aurez le matériel de qualité qu’il faut pour offrir un kundé de qualité à vos invités?

C’est une inquiétude fondée mais laissez-moi vous rassurer que Arréel Prod sera à la soirée des Kundé. C’est vrai que les Kundé et le FEMUA se déroulent à la même période mais nous avons l’avantage de toujours travailler avec la structure et à garder les mêmes dates à savoir le dernier vendredi du mois d’avril. Si fait que nous sommes dans le programme de Arréel Prod. Nous sommes très avancés même dans les pourparlers et je pense qu’elle sera de notre côté.

Ici au Burkina, n’avons-nous pas une structure qui peut faire ce travail ?

Non je ne pense pas. Ici au Burkina nous n’avons pas le matériel qu’il faut.

Il y a Seydoni Production qui a du matériel de qualité ?

Oui mais ce n’est pas la même chose. Je serai très content si le matériel existait au Burkina. Je ne jette pas la faute sur Seydoni ni sur aucune structure mais laissez-moi vous dire que le matériel dont nous parlons n’est pas rentable au Burkina. Si tu l’as ce sera peut-être juste pour assurer les cérémonies d’ouverture et de clôture du FESPACO tous les deux ans, les Kundé chaque année et une fois en passant le SIAO et après c’est fini. Personne ne viendra le louer parce qu’il coûte très cher. Alors qu’en Côte d’Ivoire il y a des animations chaque semaine, chaque week-end. C’est pour ça que les structures mettent les moyens pour acquérir le matos. L’environnement est propice en Côte d’Ivoire. S’il venait à l’être ici au Burkina, nous tous allons mettre les moyens pour acquérir le matériel de ce genre pour faire plaisir au public.

Peut-on déjà avoir une idée des guest stars de la soirée ?

Non pour le moment nous sommes en négociation. Le moment venu nous vous dévoileront les noms des célébrités de la musique qui feront le show au Kundé de cette année.

Prévoyez-vous un concert le lendemain des Kundé?

Cela dépendra des partenaires.


Articles similaires

Ligue 1- 4e journée: Nantes/Lyon: Bertrand Traoré se prononce sur le match nul

Afriyelba

Brand New: Dez Altino- Tu me prends pour qui

Afriyelba

Burkina Faso: Salifou Diallo, le président de l’Assemblée nationale n’est plus

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR