Afriyelba
A la Une Musique Société

La troisième édition du festival An ka Koo se tiendra du 27 au 30 avril 2023.


L’association Lolo a animé ce jeudi 13 avril une conférence de presse dans la cours de la maison des jeunes de Paglayiri dans l’arrondissement 06 de la ville de Ouagadougou. Ce rendez vous avec les hommes et femmes de médias avait pour objectif de donner les détails de la troisième édition du festival An ka Koo. An ka Koo qui signifie en langue nationale dioula  »notre préoccupations à tous » vise à créer un espace pour débattre de thème qui pourraient apporter un plus au développement du pays. Le festival se tiendra du 27 au 30 avril 2023 et le thème retenu cette année est  »l’art et la culture, levains de promotion de la paix et de la cohésion sociale ».

Les grands axes de la troisième édition du festival An ka Koo ont été dévoilés.

L’association Lolo a pour objectif de contribuer à la promotion du développement par l’éveil des consciences, susciter le changement de mentalité afin de ramener les populations en général et celles jeunes en particulier vers les valeurs qui prévalaient autrefois dans les sociétés africaines. En 10 ans d’existence, ses actions ont porté sur la promotion socioéconomique et sanitaire des jeunes, des femmes et des jeunes filles en difficulté. Elle sensibilise également les populations sur le phénomène des jeunes filles mères. Pour atteindre le plus grand nombre de personnes, l’association Lolo a créé le festival An ka Koo qui est à sa troisième édition. Selon Habi Nana, présidente de l’association Lolo, cette troisième édition aura un programme bien garni. Durant 4 jours il y’aura une session de formation en art oratoire, une compétition de slam, un pannel sur le civisme et le vivre ensemble, des projections de film de sensibilisation et des plateaux d’animation.‹‹ Nous désirons aider les populations et la jeunesse à contribuer à l’édification de la cohésion sociale, du vivre ensemble, soutenir l’éducation des enfants et les guider sur le droit chemin ›› a confié la présidente de l’association Lolo.

Habi Nana présidente de l’association Lolo et fondatrice du festival An ka Koo.

La particularité du festival est de mettre l’accent sur les actions de sensibilisation et développement, l’aspect festif étant secondaire. Ainsi donc il y’aura le premier jour un panel sur le civisme et le vivre ensemble. Les jours suivant il y’aura une formation en art oratoire, une compétition de slam, des projections de films suivies de débats sans oublier l’aspect divertissement avec des prestations artistiques et la parenté à plaisanterie.
Le thème de cette troisième édition est ‹‹L’art et la culture, levains de promotion de la paix et de la cohésion sociale ››. La fondatrice du festival estime que l’art et la culture peuvent jouer un rôle déterminant pour le retour de la paix au Burkina Faso.

L’accès au activités du festival An ka Koo est libre et gratuite.

Par Wend Kouni 


Articles similaires

Son excellence Gérard dans la peau de Blaise Compaoré. Spectacle

Afriyelba

Anycris ft Nash- Sassa Moi clip officiel

Afriyelba

CAN 2017: BURKINA, COMORES, BOTSWANA, UGANDA….

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR