Afriyelba
A la Une Société

LANGUE FRANCAISE, DIVERSITE CULTURELLE ET LINGUISTIQUE : L’OIF explique ses mécanismes de promotion


 

Le directeur du bureau régional pour l’Afrique de l’ouest de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a animé conjointement avec le secrétaire général du ministère de la culture des arts et du tourisme, et l’ancien ministre de la culture Filippe Sawadogo, un point de presse  ce lundi 23 avril 2018 à l’hôtel Pacifik à Ouagadougou. L’objectif était de clarifier les actions de l’OIF en matière de promotion de la langue de Molière et de revenir sur d’autres missions non moins importantes de l’organisation.

« Le Français est un héritage colonial. C’est une langue qui nous réconcilie sur le plan communicationnel. Nous pouvons l’utiliser avant de choisir une langue africaine ». C’est la conviction d’ Eric Adja directeur du bureau régional pour l’Afrique de l’ouest de l’OIF. Présent à Ouagadougou dans le cadre de l’inauguration du centre de lecture publique et d’animation culturelle ((CELPAC) à Nouna, il a profité pour s’entretenir avec les hommes de médias sur les actions de son organisation en faveur de la mise en valeur de la diversité culturelle et linguistique. Une promotion qui passe par la mise en place de centre de lecture et d’animation culturelles ( CLAC) qui sont des espaces d’échanges et de lecture, a en croire Issa Bongo, spécialiste de programme, coordinateur du programme CLAC.

Une vue des journalistes de la conférence de presse

Cette conférence de presse a été une occasion pour l’OIF de présenter officiellement la signature d’une convention de 145 millions de FCFA avec le ministère de la culture des arts et du tourisme. Issa Bongo a fait remarquer que cette convention vise dans sa première phase à équiper les CLAC de biens culturels constitués de livres, d’équipements audiovisuels et de nouveaux medium que sont les tablettes numériques. En outre Eric Adja a souhaité que les uns et les autres retiennent que l’OIF n’a pas pour seule mission de faire la promotion de la langue française. Il a laissé entendre que l’OIF s’engage aussi pour la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’homme à travers l’envoi de missions de maintien de la paix.

Poignée de main entre le SG du MCAT Jean paul Koudougou et ERIC Adja directeur Afrique de l’ouest de l’OIF à l’issue de la signature de la convention.

Le directeur du bureau régional pour l’Afrique de l’ouest de L’OIF a confié aussi que l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche constituent un autre cheval de bataille de sa structure. L’OIF intervient aussi dans le développement durable, l’économie en soutenant par exemple de jeunes incubateurs d’entreprises, selon les dire de Eric Adja. Au cours de la conférence de presse il a ouvert une parenthèse sur la promotion des langues locales par l’OIF, mais il a tenu à préciser que cette mise en exergue des langues locales reste avant tout des enjeux de politiques nationales, l’OIF n’intervient qu’en appui à ses volontés politiques.

Eric Adja a précisé que l’OIF ne défend pas uniquement la langue française

Le secrétaire général du MCAT, Jean Paul Koudougou, a quant à lui, salué les efforts de l’OIF en faveur de la promotion de cette langue française que 34 pays africains ont hérité de la colonisation, une langue qui permet aux africains de s’affirmer sur le plan international, et de résoudre pour le moment les problèmes de communication qui pourrait naitre de la multiplicité des dialectes africaines. Pour finir Eric Adja n’a pas manqué de rappeler que l’OIF n’est pas un appendice du ministère français des affaires étrangères, elle est une organisation inter gouvernementale indépendante à laquelle la France est affiliée.

Ismaël Gansonre


Articles similaires

Festival « Les voix du Faso » au Canada: le promoteur Luc Bambara très satisfait de la première édition

Afriyelba

Cristiano Ronaldo fait un pari avec ses coéquipiers de battre Messi

Afriyelba

Awards du rire: Walas désigné meilleur humoriste ivoirien

Afriyelba

1 comment

Club de Francophones de Tunisie Août 11, 2018 at 17 h 04 min

Déclaration d’existence de l’association club Francophones de Tunisie

Reply

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR