Afriyelba
A la Une Musique Société

Le festival weekend des natifs du Faso se tiendra les 27 et 28 mai 2023 à Ouagadougou.


Le commissariat général du festival weekend des natifs du Faso (FESTINAF) a animé ce lundi 15 mai une conférence de presse. Ce rendez vous avec les hommes et femmes de médias avait pour objectif de présenter l’évènement et dérouler le programme de la première édition qui se tiendra du 27 au 28 mai 2023 sur le terrain stade de France dans le quartier 1200 logement de Ouagadougou.

Le comité d’organisation du FESTINAF face à la presse.

L’évènement vise principalement a favoriser le vivre ensemble et est organisé avec l’appui de Yolande communication.
Les FESTINAF s’est fixé pour objectif de contribuer au développement durable et à la promotion de la paix et de l’égalité au Burkina. Les festivaliers auront droit à des prestations artistiques, une rue marchande. Il y’aura également des compétitions de danse, de maracana, de pétanque, de cuisine et de sapologie. Selon Sébastien Bamouni, fondateur du festival, l’objectif est favoriser la promotion de la cohésion sociale à travers un cadre de sensibilisation et de partage convivial. « Nous voulons apporter notre touche à la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent au Faso, promouvoir la paix et la cohésion sociale, sensibiliser les festivaliers sur la nécessité de vivre ensemble pour un Burkina meilleur et prospère. Nous voulons également permettre aux festivaliers de se faire des ressources » a-t-il indiqué. Les artistes attendus sont entre autres Patrick Kabré, Ismo Vitalo, Reman, Dans le temps, N’kozy le Yanmanhan, Tabarka et Souba le Djeliba.

Fabrice Bamouni, fondateur du FESTINAF.

Lors du FESTINAF, des rencontres seront organisées selon les jours, mois et années de naissance pour permettre aux uns et aux autres de retrouver leurs jumeaux de naissance. «Sur le site du FESTINAF, nous permettons aux festivaliers de retrouver leurs jumeaux de naissance. Pour se faire nous aurons des indications sur le site pour les regrouper selon leurs jours de naissance» a confié Fabrice Bamouni. Il est également prévu une collecte de vivre et de non vivre au profit des déplacés internes.

Rendez vous les 27 et 28 mai sur le terrain stade de France dans le quartier 1200 logements pour vivre la première édition du FESTINAF.

Par Wend Kouni 


Articles similaires

La collection Waga doux a déposé ses valises à Toronto

Afriyelba

Issa Hayatou, président de la CAF à propos de la corruption: « Je n’ai jamais été inquiété, ni entendu »

Afriyelba

Desrances d’Apolline Traoré: 10 nominations au African Movie Academy Award AMAA 2020

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR