Recent Posts
a
10 December 2018

Le Pacte: épisode 3

-Je prenais plaisir à leur dire que j’étais fiancée.
Simon et moi on s’écrivait pratiquement toutes les semaines. J’attendais les congés de Noël pour voir mon homme. Entre-temps notre lycée a accueilli un nouvel enseignant.
Un professeur de Math. Il s’appelait Henry.
Un jeune métis, beau, célibataire et sans enfant.

-J’avoue que dès que nos regards se sont croisés, ce fut le coup de foudre.
Il n’était pas mon professeur mais il me troublait.
Toutes les filles le voulais, même mes copines.
Mais je savais que par sa manière de me regarder, qu’il était attiré par moi.
Je luttais contre ces nouveaux sentiments qui commençaient à avoir raison de moi. Henry et moi étions devenus très proches.
Les commentaires allaient bon train partout car
tous étaient au courant de mon idylle avec Simon.

-À chaque fois que Henry s’approchait de moi, je faisais l’effort de m’éloigner de lui, en réalité, je l’aimais et je luttais contre mes sentiments mais la véritable cause était la peur du pacte de sang que j’avais fait avec Simon.
Un jour, Henry a insisté pour me parler car il
trouvait que j’étais devenue bizarre, préoccupé
et même que je le fuyait, il voulait donc savoir.
Vu qu’il insistait, je n’ai eu autre choix que
d’aller à son rendez-vous.

-Quand je suis arrivée au lieu du rendez-vous, il
était déjà là. Joli garçon, bien habillé, l’odeur
de son parfum me faisait perdre la tête. Nous
étions dans un restaurant avec un beau décor.
Bien avant de m’installer, il m’a fait une bise
sur ma joue. Ses lèvres étaient tellement fraîches que j’ai faillis perdre connaissance.
Il m’a demandé ce que je prenais, mais je n’osais pas commander car devant lui, je ne pourrais rien avaler.
J’ai juste demandée de l’eau plate.
C’est ainsi qu’il entama la conversation en me
disant ceci :

« Merci d’être venue à mon rendez-vous !!!
J’avoue que tu es d’une beauté rare. Je suis
tombé amoureux de toi dès que j’ai posé les yeux sur toi. Je t’aime et j’aimerais partager ma
vie avec toi.
Mais j’avoue que ton comportement de ses deux derniers jours envers moi m’a rendu malade.
Je n’arrive plus à trouver le sommeil, dit moi
t’ai-je fait quelque chose de mal ? Tu sais
que je n’aime que toi dans ce lycée. J’ai une bonne situation financière, tous ce qui me manque, c’est une femme et tu es la personne idéale ».

-J’ai répondu :

« Merci pour les compliments, mais rassure toi,
tu ne m’as fait aucun mal c’est plutôt moi qui me suis fait de mal. Dit moi comment se fait-il que tu viennes d’arriver dans la ville et tu es déjà amoureux de moi ? Je parie que c’est ce que tu racontes à toutes les filles que tu veux couchées ».

« Oui c’est possible mais je suis honnête envers
toi et avec toi c’est ce qu’on appelle le coup de foudre.
Tu ne crois pas aux coups de foudres ? En tout cas moi je suis tombé dedans (et il ris) ».

« Ho ! Désolé que tu sois « tombé dedans » mais
je suis déjà fiancée ».

« Je me suis renseigné et c’est pas le cas.
Je sens que tu m’aimes aussi alors pourquoi pas essayer une nouvelle relation qui pourra aboutir au mariage ? Je veux faire du sérieux avec toi, donnons nous une chance ».

« Henry, Je viens de te dire que je suis fiancée non ? ».

« Oui mais je t’ai aussi répondu que c’était faut. Tu as juste eu un copain élève comme toi, qui n’est plus ici. Je pari aussi qu’il a une petite amie là-bas.
Tu ne sais pas ce que je lis dans tes yeux.. ».

« Ha bon ! Et qu’est-ce que tu lis dans mes yeux ?? (rire) ».

« Lucie, regarde moi ! Je sens que tu m’aimes
et je sens aussi que quelque chose te tracasse.
J’ai pas raison ?
Bon, et si tu me disait ce qui se passe réellement !
Peut être que je pourrai te comprendre et te
laisser en paix !!! ».

« Je suis très confuse, ce que je vis est très compliquée ».

« Je veux savoir, peut être qu’on pourra trouver
une solution ensemble. Qui sait ? Alors explique moi ».

« Bon voilà, je me suis engagée dans une relation amoureuse avec mon copain « Simon » qui est présentement à Ouaga , pour ne plus nous séparés et rester fidèle l’un à l’autre, nous avons signé un pacte de sang.
Tout se passait bien…
Mais depuis ton arrivé, je ne sais plus ce qui
m’arrive.
Je suis mélangée et à vrai dire, je ne suis plus
sûr de mes sentiments pour Simon. Mais en même temps, j’ai peur des conséquences du pacte signer. Si je m’engage dans une autre relation. ».

« Orr ce n’est que ça ? un pacte ??? Laisse moi rire…..
Et tu crois en ses conneries là ? Tranquillise
toi car il n’y a rien, je dis bien absolument rien ».

« Donc toi tu ne crois pas à ça ? En tout cas
moi j’ai peur et je ne veux pas de problème…. ».

« Si ce n’est que ça ! Je peux t’affirmer que se sont des futilités.. Et si tu persiste avec ça, tu resteras malheureuse toute ta vie.
Prend ta vie en main et va de l’avant ».

« Tu crois ? Lui ai-je demandé….

Il m’a rassuré en ses thermes :

« Crois moi, je sais de quoi je parle. Tu te
tromatises pour rien, si tu veux de moi, je
t’aiderai à rompre cet pacte ».

-Finalement, je n’ai pas pu m’empêcher de sortir
avec lui. Simon l’a appris très vite, surtout qu’il avait sa famille et ses amis à Bobo. Chaque fois qu’il me posait la question sur cette relation avec le professeur, je niais et je le rassurais.
Mais dès qu’il tournait le dos, je retournais voir Henry.
Car avec lui, j’avais tout, l’amour et l’argent.
Mes courriers à destination de Ouaga ont
commencé à se faire rare.

-Pendant les grandes vacances, je calculais déjà comment j’allais gérer mes deux gars. Henry voulait qu’on aille à Banfora. Et Simon lui devait venir à Bobo pour, selon lui,
officialiser nos fiançailles.
En ce moment là l’idée de me marier n’effleurait
plus trop mon esprit. Désormais, mon centre
d’intérêt, c’était Henry qui, ne manquait aucune
occasion pour me manifester son amour.
J’ai beaucoup réfléchie, j’ai beaucoup hésité et
enfin j’ai pris mon courage à deux mains pour
faire comprendre Simon que j’aimais un autre.
Il n’a pas manqué de me demander :

« Lucie, comment as-tu pu me faire ça ? ».

J’ai répondue : « Je ne sais pas, mais c’est arrivé comme ça et c’est tout ».

« Et tes promesses ? Tu m’as séparé d’Yvonne avec qui j’ai passé des années, et tu viens me dire que tu en aimes un autre ? Et le pacte dont nous nous sommes juré par le sang, tu la aussi oublié? ».

-J’ai encore répondue : « Quel pacte de sang ?
se sont des trucs enfantins ça !! J’aime
maintenant un autre, qu’est-ce qui est difficile
à comprendre là là ? ».

-Il a beaucoup pleuré et il faisait peine à voir.
Il m’a supplié de ne pas l’abandonner, mais
je suis rester sur ma décision.
Il a pleuré pendant plusieurs jours, me suppliant de ne pas lui faire cela.
Ce n’était pas facile, mais nous avons fini par nous séparer.
Simon n’a pas pu supporter, il a quitté la ville.
Je suis resté avec Henry pendant deux mois
et…………

La suite dans l’épisode 4

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR