Recent Posts
a
19 March 2019

LITTERATURE : A seulement 15 ans, elle publie sa première œuvre

Au Burkina Faso, l’écriture de bouquin n’est pas l’apanage des adultes. Des adolescents comme Rainatou Kaboré élève en classe de seconde au collège les lauréats s’intéresse au domaine. Avant l’âge de 10 ans, elle griffonnait déjà ses joies et ses peines sur de petits carnets. Aujourd’hui, elle a, à son actif, un recueil de nouvelles de 47 pages baptisé « l’Afrique et ses problèmes quotidiens ». Dans le but de donner plus de visibilité à cette amoureuse des belles lettres, Afriyelba est allé à sa rencontre le 6 décembre dernier dans son domicile sis au quartier Ouaga 2000. Dans cet article elle nous parle de sa personne, son livre et ses ambitions pour les années à venir.

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. C’est l’assertion qui nous est venue directement en tête, quand nous avons commencé à échanger avec Rainatou Kabore, l’auteure du livre « l’Afrique et ses problèmes quotidiens ». Nous avons trouvé en face de nous une fille de 15 printemps avec une belle silhouette qui savait très bien se défendre. Grâce à son sourire innocent, un visage qui attire à la première vue, un tour de hanche qui se développe, et une couleur ébène, Rainatou pourrait faire la star sur les tapis rouges des grands évènements de mode. En plus de cette beauté naturelle, elle a la capacité de structurer sans langue de bois sa pensée à travers l’écriture.

En image la couverture et l’intérieure du livre

Notre auteure a d’emblée indiqué qu’elle est une fille timide qui préfère écrire pour donner son avis sur des choses qui lui paraisse injuste. Dès l’âge de 8 ans, quand elle ne se sentait pas bien elle se défoulait sur ses bouts de papiers histoire d’exprimer sa colère. Actuellement en classe de seconde au collège les lauréats, la progéniture de monsieur Kabore a édité, grâce aux soutiens de ses parents et de sa conseillère d’éducation Mme Françoise l’étang Yaméogo , un recueil de nouvelles de 47 pages, ou elle livre ses sentiments sur certains fléaux qui minent l’Afrique comme les grossesses précoces, l’excision, le mariage forcé, etc.  L’ouvrage parle également du manque de soutien et de repères dont la jeunesse Africaine fait face, d’économie et surtout de l’éducation de la jeune fille. Rainatou Kabore raconte qu’elle s’est inspirée de certains pays fortement islamisés de l’Afrique subsaharienne comme le Mali, le Sénégal, et le Burkina Faso pour produire son œuvre. Elle nous a confié que ses différentes recherches sur internet et les documentaires qu’elle suit sur les problèmes qu’elle évoque dans son livre lui ont toujours conduit vers cette zone de l’Afrique. A travers « l’Afrique et ses problèmes quotidiens » elle veut témoigner sa compassion et son soutien aux personnes qui se sentiront touchés par ses écrits.

Une nouvelle œuvre dans 3 ans, un engagement dans la culture et des rêves d’agronome en tête.

Depuis quatre ans, Rainatou Kabore écrit une œuvre qu’elle considère comme son tout premier livre. Elle estime « l’Afrique et ses problèmes quotidiens » comme un intermède avant la sortie de l’œuvre en question d’ici à 2021. A la question de savoir pourquoi tout ce long temps avant la parution de la nouvelle œuvre, Rainatou répond qu’elle écrit uniquement pendant ses moments de détentes, parce qu’elle ne voudrait pas que sa passion pour l’écriture empiète sur ses études. En dehors de l’écriture, elle nourrit le rêve de devenir ingénieure en agronomie. Un rêve qu’elle ne peut réaliser qu’en prenant à bras le corps ses études. En vraie panafricaniste et véritable défenseur de la culture Burkinabé, Rainatou compte mettre en place une marque de vêtement fait à base de Faso Danfani. Des habits qui pourront être portés en soirée ou à la maison. Avec sa marque de vêtements, elle veut s’ériger contre l’abandon de notre identité culturelle au profit des modes de vie extérieure, notamment occidentales. En attendant la parution de son prochain livre et la réalisation de son projet culturel, Rainatou Kaboré invite les Burkinabè à découvrir son recueil de nouvelles au prix de 1500 FCFA à la librairie jeunesse d’Afrique, et au restaurant Rosa de venti situé à Ouaga 2000.

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Share With:
Comments
  • Great indeed! Congratulations and aller thé Best for rainatou Kabore.

    Déc 27, 2018
  • Great indeed! Congratulations and aller thé Best for rainatou Kabore
    .

    Déc 27, 2018
  • Très bonne initiative ♥️ Je l’encouragr Vraiment à poursuivre ses rêves .Dieu te soutiendras

    Déc 27, 2018

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR