13 August 2020

Littérature: « Lourd secret de famille » au bout des plumes de Latifatou Sawadogo

Partager
  • 83
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    83
    Partages

Le samedi 15 juin dernier au Conseil Régional du centre a eu lieu la dédicace du livre « Lourd secret de famille »  de l’écrivaine Latifatou W Savadogo. Lors de la dédicace, l’œuvre a été présentée à la presse. C’était  sous le parrainage de Thierry Millogo Directeur Général de la Librairie Mercury et président de la commission nationale des arts. La cérémonie a été présidée par Bassirou Sawadogo représentant de Valentin H Kambiré directeur du livre et de la lecture publique. L’œuvre et l’auteure ont été présentés par Boubacar Dao qui est le représentant de la société des auteurs, des gens de l’écrit et des savoirs (SAGES). Il  était chargé de la critique de l’œuvre. Martin Zongo, Directeur du CITO et coach de la jeune écrivaine était présent pour la soutenir.

Pourquoi « Lourd secret de famille » ? De quelle famille s’agit-il ? Quel est ce secret aussi pesant mais qui tient néanmoins dans un livre d’à peine 50 pages ? Qui est cette dame qui semble meurtrie sur la couverture ? A en voir la couleur du livre est-ce une histoire à l’eau de rose ou est-ce tout simple un choix anodin ? Autant de questions que l’on peut se poser en voyant l’œuvre. Ce samedi 15 juin, au CRC, Latifatou W Savadogo a répondu en parti aux interrogations de la presse. Toute joyeuse, l’auteure raconte aux journalistes et à ses invités venus la soutenir : « je suis contente car enfin mon rêve se réalise. J’ai commencé à écrire il y a 6 ans. Aujourd’hui  je veux remercier  tous ceux qui m’ont soutenu et cru en moi. »; « Au fil des pages, ma curiosité était au summum. Quelle suite nous réserve-t-elle ? Qu’adviendra-t-il à la fin de cette histoire ? » T-elle était les mots du parrain.  En effet, il a été épaté par l’œuvre  qu’il venait de lire.  Il explique: « Latifatou, à travers ce livre assez léger en apparence, nous révèle son talent d’écrivain. Lorsqu’on voit le livre à première vue, on ne peut pas imaginer tous les maux de société qui y sont traités. Il y a plusieurs manières de faire passer un message et elle a choisi d’écrire. Tout ce que je peux recommander aux publics, c’est d’acheter le livre afin de découvrir le talent de cette jeune dame.» Et au coach de l’auteure d’ajouter que  la particularité de ce livre est la curiosité qu’il crée. « Quand on commence à le lire on a forcément envie de connaître la fin. J’ai suivi de près l’auteure dans son écriture » révèle-t-il

La jeune auteure dédicaçant les livres pour ses invités à la cérémonie

Le livre est déjà disponible dans les  différents points de ventes tels que les librairies. On le trouve aussi à la boutique « For mum » de l’auteure sis à la Zone du Bois en face du restaurant Paradisio. Il coûte 2500 FCFA.

Latifatou W Savadogo est une jeune étudiante en master de management des opérations logistiques. Elle  est propriétaire d’une boutique de vente d’articles pour femmes enceintes. Elle a 24 ans. Lors de la dédicace, elle a confié  qu’elle veut faire passer un message à travers son œuvre.  Elle veut donner de l’espoir à toutes ces filles qui font face à des grossesses non désirées. Elle veut montrer que l’avortement n’est pas une bonne option.

Eunice NIKIEMA (stagiaire)


Partager
  • 83
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    83
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR