Recent Posts
a
19 October 2018

LITTERATURE : Patrice Kouraogo conte la pré-insurrection

Le docteur patrice Kouraogo, conseiller spécial du président du FASO,  a présente ce 7 août 2018 au musée national son quatrième ouvrage intitulé la guerre verbale et symbolique de la période pré-insurrection au Burkina Faso : analyse socioculturelle moaga des joutes verbales et gestes des acteurs sociopolitiques. Un livre qui revient sur la période d’avant insurrection a travers les mots et les gestes des différentes parties prenantes de cette insurrection. La cérémonie a été parrainée par le haut représentant du président du Faso, Moumina cherif Sy.

Ce livre donne l’ambition de procéder par une démarche sociologique à une déconstruction de la période pré-insurrection au Burkina Faso a travers l’analyse scientifique des postures verbales et gestuelles, du rôle des acteurs, du poids des mots, et de la valeur des symboles collectes. C’est la quintessence du nouveau livre du conseiller spécial du président du Faso charge de la culture, et du tourisme, Patrice Kouraogo. Pour mieux donner un aperçu général de l’œuvre le professeur Alain Joseph Sissao l’a subdivisé en trois parties. La première est un aperçu du contexte sociopolitique du Burkina avant l’insurrection populaire. Cette partie traite des questions liées à la révision de la constitution, ainsi que le rejet de la révision de l’article 37. La deuxièmes partie récence et analyse les points essentiels d’une analyse socioculturelle de déclaration des faits symboliques ; conflictuels avant l’insurrection.

Le docteur Patrice Kouraogo et son parrain Moumina cherif Sy

Il s’agit en claire du poids des mots, leur signification et symbolique ainsi que de l’analyse sociologique des slogans ; des jeux de mots, de la situation agonisante liée à l’escalade gestuelle et verbale, selon les termes du professeur Alain Joseph Sissao. Il a poursuivi en indiquant que la 3e partie traite des perspectives pour un Burkina apaisé et prospère. Le docteur Dramane Konate a pris la parole par la suite pour expliquer en profondeur le livre à travers les signes qu’ils renferment . Pour cela,  il a subdivisé son analyse en trois parties également. La première s’est articul autour du décryptage des éléments  contextuels, intentionnels, culturels, informationnels, et factuels de l’œuvre. Dramane Konate s’est penche aussi sur la « Burkinitude » (la fierté d’être Burkinabé) par la sémantique et la gestuelle. La troisième partie de l’analyse de monsieur Konate a porte sur la sémiologie culturelle pour la paix.

Le Larle Naaba Tigre ( à gauche) et sa majesté le roi de Ouargaye étaient présents a la cérémonie de dédicace.

L’auteur du livre, Patrice Kouraogo a, pour sa part, déclaré que cette œuvre de l’esprit vient combler un temps soit peu, l’ absence ou la faiblesse de productions littéraires sur la période pré-insurrection. Il a ajouté que l’analyse des joutes socioculturelles moaga n’est pas un choix ethnicisé. « Elle s’explique par le fait que j’emploie abondamment des joutes de l’oralité que sont les contes, les proverbes et autres de la langue moaga et que certains référentiels sont puisés dans la culture moaga », affirme t-il. Quant au haut représentant du chef de l’état Moumina cherif Sy, cet ouvrage de 221 pages vient nous rappeler que tout n’est pas encore dit sur l’événement historique de l’insurrection populaire de fin octobre 2014. Pour terminer, on note   que l’opus de Patrice Kouraogo est en vente dans les  libraires de la place au prix de 5000 FCFA.

Le docteur Dramane Konaté (1er à gauche) a expliqué le livre en 3 parties

Sougrinoma Ismaël GANSORE

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR