Afriyelba
A la Une Culture Musique Société

MADIGO 2023: 13 catégories en lice pour la décennale.


Le commissariat général des MADIGO (Meilleurs Acteurs de Divertissement et de la Gastronomie de Ouagadougou) était face aux hommes de médias, ce samedi 7 octobre 2023, à Ouagadougou. Il s’est agi pour le dit commissariat de dévoiler le contenu de la 10e édition de l’événement.

Pour Monsieur Kouakou, directeur technique des MADIGO, le bilan est satisfaisant en 10 ans d’existence.

Crées en 2014, les MADIGO se veulent un événement de distinction et de reconnaissance au profit des acteurs du monde du divertissement et de la gastronomie au Burkina Faso. Il s’agit plus particulièrement d’un concept socio culturel, une soirée au cours de laquelle, après une investigation dûment menée, une équipe de jeunes en majorité acteurs culturels professionnels et expérimentés dans le domaine du divertissement, récompensent à travers des prix, certains acteurs jugés méritant.

 

À en croire Arthur Kouakou, Directeur technique des MADIGO, l’événement a vu le jour avec pour objectifs de reconnaître le travail abattu au quotidien par les promoteurs d’espaces pour proposer les meilleurs services aux clients ; susciter une saine concurrence entre les acteurs du domaine ; créer un cadre d’échanges, de promotion et relationnel « gagnant- gagnant » entre acteurs et mécènes ; inciter les promoteurs d’espaces de divertissement à communiquer d’avantage sur les médias traditionnels ; convaincre les médias de trouver des canaux de communication dans les supports pour les promoteurs d’espaces et autres acteurs du domaine ; et faire comprendre aux patrons des espaces de divertissement la nécessité de professionnaliser leur business en acceptant d’inscrire leurs employés à des programmes de formation.

    «La note du public comptera pour 60% et celle du jury 40%» dixit le commissaire général, Jean André Ouédraogo.

Pour cette 10e édition qui se tiendra en deux soirées, à savoir une le 22 décembre 2023 à Ouagadougou et une autre le 29 décembre 2023 à Bobo-Dioulasso, 13 catégories ont été retenues. Il s’agit entre autres des catégories Meilleur bar climatisé, Meilleur night-club ; Meilleur disc joker ; Meilleur espace spécialisé ; Meilleur évènement (concert et spectacle culturel) ; Meilleur festival ; Meilleur hôtel ; Meilleures hôtesses ; Meilleur manager féminin ; Meilleur manager masculin ; Meilleur maquis ; Meilleure mezzanine.

 

La soirée de Bobo-Dioulasso s’explique par une volonté des organisateurs, de la prise en compte des acteurs en question de la dite commune. Mais à terme, l’idée est de parvenir à uniformiser l’événement par la prise en compte des acteurs du divertissement de tout le territoire national. « Dix ans après, nous attendons faire des MADIGO un événement exceptionnel. C’est pourquoi, cette présente édition comprendra un panel, mais aussi des rencontres B to B. L’idée est de permettre aux uns et aux autres d’avoir des échanges de réseautage, en vue d’une meilleure évolution du secteur », foi du Commissaire général des MADIGO, Jean André Ouédraogo.

Les hommes de médias ont répondu massivement à la conférence de presse des MADIGO

Cependant, le défi majeur des organisateurs est de mener les MADIGO vers une meilleure structuration en vue de mieux accompagner les différents acteurs. Et selon monsieur Ouédraogo, le commissariat général entend doter les MADIGO d’un siège, et ce, dans un délais raisonnable.

 

À titre d’information, une partie des recettes de cette 10e édition sera reversée comme contribution à l’effort de guerre. Aussi, des prix spéciaux seront octroyés aux établissements de divertissement ayant installé des dispositifs de sécurité.


Articles similaires

Musique : « KO Koura », le premier bébé de Sako Wana est sur le marché

Afriyelba

Brand News: Dolada by Hawa Boussim (clip officiel)

Afriyelba

Coupe du monde 2018 : découvrez les groupes des qualifications de la zone Afrique

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR