Afriyelba
A la Une Musique

MASA 2018 : la délégation Burkinabé a pris la route ce matin


Dans le cadre de l’édition 2018 du marché des arts du spectacle Africain (MASA), prévue du 10 au 17 mars 2018 à Abidjan, les ambassadeurs du Burkina Faso à cette fête africaine ont démarré ce jeudi 8 mars devant le ministère de la culture des arts et du tourisme pour rejoindre la lagune ébrié. Avant leur départ ils ont reçu les encouragements du conseiller spécial du Président du Faso pour le secteur privé et les Objectifs pour le développement durable (ODD) Adama Kanazoé.

Ils sont au nombre de 32 acteurs culturels composés d’artistes musiciens, de danseurs, de chorégraphes, de conteurs de stylistes, de journalistes etc. à embarquer ce 8 mars au environ de 6 h du matin à abord d’un mini bus de 34 places, pour représenter le pays des hommes intègres au 25è anniversaire des MASA en côte d’ivoire. La délégation est conduite par Clovis Ouédraogo, entrepreneur culturel. Il a d’emblée indiqué que le nombre se renforcera dans les jours à venir avec des artistes comme Malika la slameuse, Pamika la star, KPG…, pour atteindre le total de 64, parce que certains n’ont pas voulu s’y rendre aujourd’hui pour patienter pendant des jours avant de prester.

Adama Kanazoé encourageant les artistes avant leur départ pour la Côte d’Ivoire

De plus il a précisé que la plupart de ceux qui effectuent le déplacement d’Abidjan sont des acteurs privés qui partent en prospection pour étendre leurs champs d’actions en territoire ivoirien. Parmi les voyageurs de ce matin on pouvait identifier l’artiste musicien Baz Bill, la troupe Marie Gayiri de la Gnagna, la troupe Kantigui de Boromo, le journaliste culturel Marius Diessongo. Marius a indiqué qu’il se rend en côte d’Ivoire sur invitation du comité d’organisation du MASA pour relayer tout ce qui est comme information liée à ladite manifestation sur la radio arc en ciel. Il n’a pas manqué de dire que cette mission peut être aussi une source d’inspiration pour pouvoir changer les choses dans le milieu culturel Burkinabé à travers la critique.

Clovis Ouédraogo « Nous partons en mission de prospection pour élargir notre champ d’action en terre ivoirienne »

Adama Kanazoé a, quant à lui, demandé aux membres de la délégation de faire rayonner le Burkindi en terre ivoirienne en jouant pleinement leurs rôles d’ambassadeurs. Il a souhaité que ces fils de la terre de Yennenga reviennent avec pleins de trophées dans leurs bagages.

Sougrinoma Ismael GANSORE


Articles similaires

HUMOUR : Le spectacle « Bienvenue… » son Excellence Gérard refuse du monde

Afriyelba

FOOTBALL ET ACTION SOCIALE L’international Djakaridja Koné fait parler son cœur

Afriyelba

UlRICH Kevin KPODA: « Il n’a pas été bon au bon moment »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR