Afriyelba
A la Une Musique

« MI MURAAKI », « DJAM WAALI » : Les 9é et 10e albums de Dicko fils lancés concomitamment


L’annonce a été faite depuis. Mais, c’est finalement, le 15 février dernier, que Dicko Fils a choisi pour présenter ces deux albums à la presse. Une conférence dédicace qui marque la sortie officielle des deux œuvres intitulées « Jam Waali » et « Mi Muraki ». Dans le premier, l’artiste a fait dans le style du terroir. Mais, « Mi Muuraki », le second, est un bonus chanté dans un style reggae.

« Mes fans de la première heures m’ont connu dans le style reggae. C’est pourquoi, cette fois-ci, j’ai décidé de leur offrir tout un album entièrement reggae », a expliqué Dicko Fils, aux Hommes de médias, le 15 février dernier. Dans cet album de 12 titres, l’artiste sensibilise au civisme, prône la concrétisation de l’intégration sous régionale et africaine, invite à cultiver l’amour et magnifie la femme. Enregistré au studio 226, « Mi Muraaki » se laisse écouter aisément et fera sans doute le bonheur des mélomanes, particulièrement, des fans du reggae.

A côté de cela,  dans le style qui l’a révélé et qui a fait son succès tant au plan national qu’international, Dicko Fils a sorti, « Djam Waali ». En langue fulfuldé, ce  qui  veut dire bonjour. Dans ce contexte musical, l’artiste entreprend une approche respectueuse envers les populations pour leur parler des maux qui minent la société. Ici, des messages sont adressés à l’ensemble des citoyens et les invite à adopter des comportements responsables. Dicko fils fait un appel aussi aux parents qui inscrivent leurs enfants à l’école coranique qui, pour finir se retrouvent dans la rue en train de mendier. « Jam Waali » c’est, pour terminer, une œuvre de promotion de la culture burkinabè dans un style denké, denké. L’album a, comme celui du reagga, 12 titres.

Par ailleurs, l’artiste a fait savoir qu’il a enregistré deux titres avec Smarty et Mandowé. Si le premier cité est intervenu dans « Mi Muuraki », le second  lui, a chanté avec Dicko fils dans « Jam Wali », précisément dans le titre « Hakilo ».

A.S


Articles similaires

Kinshasa : Des téléviseurs rétirés à la prison de Makala pour empêcher les détenus de suivre la fuite de B. Compaoré

Afriyelba

The Voice Afrique: Youssoupha et Josey remplacent A’Salfo et Charlotte

Afriyelba

TRACE lance trois nouvelles chaînes en Afrique

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR