Afriyelba
A la Une Mode

Miss hivernage 2015 : Bijou Ouédraogo sur la plus haute marche du podium


La 2e édition de miss hivernage a connu son épilogue dans la soirée du vendredi 31 juillet à l’espace Dieudonné à Ouagadougou. La candidate Bijou Ouédraogo a été sur la plus haute marche de cette élection qui s’est déroulée au cours d’une soirée gala riche en couleur, en lumière et en son.

C’est dans un espace Dieudonné empreint de défilé de mode du styliste Fidèle 1er et de prestations d’artistes tel que Tiness la Déesse, que les sept (07) candidates en compétition pour la couronne de la 2e édition de miss hivernage, ont tenu en haleine les convives.

. De la chorégraphie du groupe en passant par les vidéos, aux passages en tenues traditionnelles, de soirée, le talk-show et la phase de questions réponses, les candidates au titre de miss, ont, à travers, leur démarche et leur expression, essayé tant bien que mal d’incarner la femme dans toute sa splendeur. Et de ces expressions, c’est Bijou Ouédraogo, élève en 2ème année comptabilité qui a su le plus incarner les valeurs de la femme burkinabè. Elle a ainsi tapé dans l’œil du jury et du public dont le vote comptait pour 25%.

3 les candidates

C’est donc à l’unanimité qu’elle a été élue miss hivernage 2015 sous les applaudissements bien nourris du public. Elle est suivie de Djamila Sara élue 1èredauphine et de SheridaWangrawa désignée 3e dauphine. Comme récompense, la miss a reçu la somme de 500 000 F CFA plus de nombreux lots offerts par les partenaires de l’évènement. Quant à la 1ère et 2e dauphines, elles ont respectivement reçu la somme de 250 000 et 150 000 Fcfa.

Bijou Ouédraogo a confié qu’elle a été surprise de son élection, car les « filles étaient toutes belles et intelligentes ». Au cours de son mandat, elle s’est engagée à œuvrer dans le domaine du social particulièrement à venir en aide aux jeunes filles mères et aussi à lutter contre l’abandon des enfants.

Pour la promotrice de miss hivernage, Dalila Yaro, cette soirée est le couronnement de plusieurs activités entamées depuis un mois. « Miss hivernage ne se base pas sur des critères de taille ou de poids. Nous voulons juste valoriser la jeune femme africaine et burkinabè ainsi que notre culture. C’est pour cela qu’un mois durant, les candidates ont suivi une aventure unique à travers des coachings en défilé, en danse, en expression orale, en développement personnel. Nous avons visité le musée national à Ouagadougou et nous avons fait un repas communautaire et un don à l’association Paambila en collaboration avec l’association Young Givers », confie-t-elle. Bijou succède ainsi à Reine Blégné la toute première miss hivernage. Rendez-vous est pris l’année prochaine pour la 3e édition

Marcus


Articles similaires

AIRTEL JEUNES TALENTS: Voici les meilleurs joueurs de l’édition 2015

Afriyelba

Wizkid fait face à une peine d’emprisonnement en Ouganda

Afriyelba

CONCERT DE SMARTY ET DE MILMO: C’ETAIT TROP TOP

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR