Recent Posts
a
19 October 2018

Missa Hébié: Ce que ces collabo retiennent de lui

Le jour de l’inhumation du réalisateur burkinabè Missa Hébié, nous avons tendu notre micro à certains de ses collaborateurs à savoir Chocho, le sergent Oyou, l’inspecteur Roch, Jacou et Augusta Palenfo. Voici ce qu’ils retiennent de lui.

 

 Chocho

« Missa Hébié c’est un homme de vision »

Je retiens de missa Hebié un homme d’objectif, un homme de vision, un homme qui rassemble les gens. Un homme qui amène les autres à bosser ensemble à se comprendre et à aller de l’avant. Je dis ça parce que pendant les tournages on a eu l’occasion d’échanger avec lui de proposer de nouvelles idées et Dieu merci il accepté à chaque fois qu’on lui en a proposé. C’est ça qui faisait qu’on jouait à l’aise pendant le tournage de Commissariat de Tampy. On se sentait dans notre peau puisqu’on a contribué en donnant de nouvelles idées pour l’avancement de la série. J’ai joué dans les trois saisons et aussi dans un épisode de L’as du lycée. Même après Commissariat de Tampy on se voyait de temps en temps parce que pendant les évènements on était tous ensemble. Tout récemment il y avait le mariage de la fille du commissaire, c’est lui qui nous a rassemblé et on est allé ensemble. C’est vrai que partout il y a des manquements mais il a toujours su rassembler les gens. Comme notre domaine est ce qu’il est, le cinéma, chacun court pour ses « Gombos » mais c’est quelqu’un qui se battait pour ce qu’il aimait. Cette année après Idrissa Ouédraogo c’est lui qui s’en va ça fait mal parce que y a un vide surtout qu’on parle du cinquantenaire du FESPACO. Lorsqu’on y pense, ça fait mal.

L’agent Oyou

« Missa Hébié c’est un grenier dans lequel il y a du tout »

Ce que je retiens de Missa Hébie que j’appelle papa , c’est un grenier ou il y a le mil, le maïs, le coton. Il faut savoir soutirer quelque chose pour produire ou consommer. Dans un grenier il y a du tout dedans. Cela veut dire qu’il faut chercher à savoir comment suivre la personne ; suivre ce qu’il veut pour pouvoir être dans son désir. Missa Hebié m’a propulsé. C’est à travers Commissariat de Tampy qu’on m’a connu. Je jouais bien avant du théâtre mais c’est à travers Commissariat de Tampy que je suis connu. Je ne peux même pas le remercier tellement il a beaucoup fait pour moi. Je ne peux que souhaiter que la terre libre du Burkina lui soit légère.

Jacou

« Je retiens de Missa Hébié le fait qu’il ait fait de moi un dragueur de vendeuse d’orange »

Ce que je retiens de Missa Hebié se traduit en trois phases. La première saison il était monsieur un coup pour rien. Il n’avait accordé aucune importance à mon personnage à mon rôle. J’étais juste un chauffeur mais moi je voulais plus et lui, ne voulait pas. A chaque fois que j’avais l’occasion de jouer je le faisais alors que ça ne faisait pas parti du scenario et il disait Ah Jacou laisse tomber, laisse tomber. Quand j’insiste il dit un coup pour rien. Le cameraman me filme juste pour la forme. Mais comme je n’étais pas occupé donc j’avais le temps d’emmerder les gens. Dans les emmerdements on partait lui faire le compte rendu comme quoi Jacou est impossible, il fatigue tout le monde. Dès qu’il y a une comédienne qui vient Jacou taquine. L’intention des gens c’était de me faire partir du plateau mais Missa Hebié du haut de son intelligence a trouvé en moi une qualité qu’il pouvait exploiter pour la deuxième saison. Du coup à la deuxième saison de Commissariat de Tampy il a utilisé tout ce qu’on venait lui dire sur moi pour me donner le rôle de Jacou qui drague les vendeuses d’orange. Quand je draguais les vendeuses d’orange sa deuxième expression était Jacou tu exagères mais il était tout le temps content quand je jouais. A la troisième saison il était un peu souffrant, il n’était pas tout le temps sur le plateau, on se clachait, parce que les techniciens qui étaient là et nous c’est pas le même management. Quand il venait, rien qu’avec le regard il nous faisait regretter ce qu’on a dit et ce qu’on a fait. Cet homme est un grand homme, très intelligent, très patient. Ce monsieur il tient ses promesses, les cachets, d’aucuns diront qu’ils sont élevés, d’autres qu’ils sont bas toujours est-il qu’il ne doit à personne. Voilà pourquoi je dis qu’il tient ses engagements. Pour le célébrer je porte ce chapeau parce qu’il m’a marqué à vie il est gravé en moi. Missa Hebié paix à ton âme que la terre du Burkina te soit légère. Amen

Inspecteur Roch

milieu

« Missa Hébié, c’est un bosseur »

Sa disparition brusque a été un choc pour nous parce qu’il était sur un tournage. Il n’était pas beaucoup âgé 67 ans. On se disait toujours qu’on allait avoir l’occasion de travailler avec lui. Je retiens qu’il est un bosseur, souvent il travaille et je lui suggère de laisser pour que nous le remplaçons mais il refuse toujours en disant que s’il laisse qu’est ce qu’il fera. Il travaille dur, souvent on se demande si on pourra être résistant comme lui. Il respecte sa parole aussi. En tant que comédien, tout ce qu’il me propose il le respecte. Je peux témoigner qu’il ya d’autres qui n’ont pas été comme lui. Il est un modèle pour moi. Je suis en train de suivre le même parcours mais je ne veux pas mourir à 67 ans. Rires.

Augusta Palenfo

« Missa Hébié a été une personne assez calme, qui ne… »

Je ne retiens pas grande chose de Missa Hebié mais tout ce que je peux dire c’est que ma première fois de jouer dans un film et précisément dans une série c’est avec Missa Hébié dans Sita. Ça n’a pas été facile, j’ai beaucoup appris auprès de ce monsieur. C’est une personne assez calme il ne parle pas beaucoup même quand il parle je ne l’ai jamais entendu hausser la voix. Ça fait 18 ans que je le connais. C’est un plaisir pour moi de le connaitre malheureusement, il est parti tôt parce qu’il était sur un plateau de tournage ou il voulait défendre encore son métier de réalisateur au FESPACO prochain. J’espère bien  que cette œuvre qu’il laisse derrière lui fera bonne impression auprès de  tous les cinéphiles et tous les invités du FESPACO. Puisse son âme reposer en paix.

Propos recueillis par Yannick SANKARA et retranscris par Ismael Gansonré

Share With:
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR