Afriyelba
A la Une Musique

Musique burkinabè : Amaii Bedy signe son 1er album


La musique burkinabè continu de s’agrandir. Il compte en son sein un nouveau venu qui tente de faire tache et d’apporter sa part constructive au rayonnement de la culture burkinabè. Il s’agit de Amaii Bedy,artiste musicien dont la dédicace de son 1er opus a eu lieu le samedi 22 août 2015, dans la cuvette du jardin de la musique Reemdoogo à Ouagadougou.

 

Natif de la commune rurale de Safané dans la Boucle du Mouhoun, Amaii Bedy, à l’état civil Koné Boulaye se bat depuis quelques années pour la sortie de son album. Apres un bref tour en Côte d’Ivoire ou il a pu rencontrer son idole Alpha Blondy qui l’a prodigué des conseils, il revient au pays pour se lancer dans la musique. C’était difficile reconnait-il mais Amaii Bedy tient bon grâce aux encouragements d’artiste comme Solo Dja Kabaco et de ses proches. En 2008, il met sur le marché de disque, ‘’Yafaa’’ une maquette de 4 titres qui n’a pas rencontré  le succès escompté. L’artiste ne se décourage pas pour autant. Il décide de plus travailler et d’entrer en studio pour préparer un album. C’est cet album qui fait l’objet de dédicace en ce jour.

Sorti le 5 mars 2015, l’album ‘’Tilé Koura’’ qui veut dire en Dioula ‘’Nouveau Soleil’’, est composé de six titres à savoir ‘’Tiyenbeyi’’, ‘’Je me débrouille’’, ‘’Dia’’, ‘’Allah ak bar’’, ‘’Tilékoura’’ et ‘’Colombali’’.  L’artiste propose aux mélomanes un rythme afro reggae inspiré des instruments modernes et traditionnels du terroir tels que le ‘’rudga’’, la kora et le ‘’bendré’’. A travers cet album, Amaii Bedy aborde des thèmes d’actualités comme la cherté de la vie ainsi que l’attitude des hommes de manière générale. En témoigne le titre ‘’Tiyenbeyi’’ qui veut dire que la vérité est là mais personne ne dit mot, dont le clip tourne déjà en boucle sur les différentes chaines de télé.

Dans les jours et mois à venir l’artiste compte faire des tournées dans les différentes régions pour partager sa passion avec ses fans. Mais en attendant ceux qui veulent peuvent se procurer l’album contre la modique somme de  1.500 FCFA au jardin de la musique Reemdoogo, au CENASA et chez les bons revendeurs.

Gontran KOUAMAN


Articles similaires

Mercato: Le président du Barça s’exprime sur le cas Neymar

Afriyelba

Finale Coupe Europa: L’AJAX d’Amsterdam embarque pour Stockolm ce matin

Afriyelba

Soirée d’hommage à Biba Ouassin : « Nous sommes tous des hypocrites » dixit Floby

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR