Afriyelba
A la Une Musique

 MUSIQUE : King Weezy prépare un album de quarante titres.


Dans une interview que King Weezy a accordé à Afriyelba, le samedi 30 mars dernier à Ouagadougou, pour parler de son nouveau single qui sort le 2 avril prochain, il est ressorti que l’artiste prépare un album de 40 titres d’ici la fin de l’année 2019. Un album qu’il a qualifié de jamais vue au Burkina Faso. Mais en attendant ce projet à la maitre Gims, lisez les détails sur « Sounr gomdé », sa dernière sortie musicale chantée en collaboration avec la star Habibou Sawadogo.

 

Afriyelba : Quels sont vos objectifs avec ce featuring

King Weezy : Mon objectif en sollicitant Habibou Sawadogo sur mon nouveau single « Sounr gomdé » est de faire un mélange entre la musique Afro-beat que je fais, et les rythmiques traditionnels que Habibou Sawadogo défend convenablement. Avec ce featuring je compte aller à la conquête d’un nouveau marché, de nouveaux fans. Je veux parler là des mélomanes qui sont plus enclin à écouter les sonorités Burkinabè

Comment s’est fait la mise en relation avec Habibou Sawadogo

Mon manager et moi avons réfléchi pendant longtemps sur comment relancer ma carrière. Nous nous sommes convenus de contacter Habibou Sawadogo pour un featuring. Nous sommes partis vers elle, nous avons discuté et nous sommes tombés d’accord pour une collaboration musicale.

Comment était l’ambiance du travail au studio?

Ce n’était pas facile. Moi je tentais de l’amener dans mon univers d’Afro-beat. Mais comme je le dis toujours, un artiste reste un artiste. Habibou Sawadogo a un grand talent. Elle m’a surpris agréablement au studio. Elle a posé sa voix en une seule prise et c’était impeccable. Il n’y avait pas de stress, en moins de 45 minutes elle a fini d’enregistrer et c’était cool. Le son a été enregistré ici, mais le mix final a été fait au Nigeria pour relever la qualité sonore comme mes précédents titres. Le son n’a pas été totalement enregistré en live. Il y a eu de la programmation. Seul les instruments traditionnels comme le tam-tam ont été enregistrés en live.  Le produit final donne de l’Afro-pop pur, avec bien sûr des rythmes de tam-tam.

De quoi parle la chanson?

Déjà le titre de ce featuring est « Sounr gomdé » qui signifie littéralement « parole du cœur » en mooré. Il parle d’amour, l’amour entre une jeune fille et un jeune homme.

Quels sont vos projets après ce featuring?

Les projets ne finissent jamais. J’ai beaucoup de projets mais je n’aimerais pas dévoiler maintenant. Mais retenez que d’ici la fin de l’année 2019, je prépare un album de quarante (40) titres. C’est du jamais vu au Burkina.

Quel message avez-vous à l’endroit de vos fans?

Je demande à mes fans de croire en ce que je fais. Beaucoup se demandent pourquoi King Weezy n’évolue pas malgré son talent. J’aimerais leur dire que tout se fait selon le temps de Dieu. Je ne vais pas avancer plus que mon ombre. Je demande aux fans de rester positifs. Au moment opportun, je leur rendrai fiers, même si aujourd’hui je n’arrive pas à leur faire plaisir comme ils le veulent.

Propos recueillis par Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

Koffi Olomidé s’excuse d’avoir frappé sa danseuse

Afriyelba

Groupe Magic Systèm: C’est parti pour la célébration de ses 20 ans de carrière

Afriyelba

ELISE DINTCHEN COUCKE, PROMOTRICE DU WOMAAF : « Au Burkina, il y a eu des choses qui m’ont échappées et que j’aimerais…….. »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR