27 July 2021

Musique : l’artiste Supa Desta prête sa voix pour sensibiliser sur la sécurité routière

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mercredi, 24 février 2021, dans le quartier Tampouy de Ouagadougou, l’artiste musicien Supa Desta a présenté à la presse son nouveau single intitulé « À chacun son casque ». C’était en présence des membres de sa famille et plusieurs amis et collègues venus le soutenir.

Selon Supa Desta (gauche) où il y’a la verdure, il y’a la vie. D’ou son choix de la couleur verte.

Chanter pour sensibiliser sur la sécurité routière, c’est l’objectif que s’est fixé l’artiste Supa Desta, de son nom à l’état civil, Modeste Kiswendsida Sawadogo. Artiste-rappeur Burkinabè, Super Desta a fait ses premiers pas dans la musique en 2003 avec la formation du groupe SID KOAMBA. A leur actif, un album de 12 titres intitulé « C’était écrit » et un single baptisé N’ABANDONNE PAS, en collaboration avec FRÈRE MALKHOM. C’est après l’arrêt de l’aventure de SID KOAMBA en 2020, dix-sept ans de vie de groupe, que SUPA DESTA entame une carrière en solo et sort son premier single « A chacun son casque ». Par cet tire, l’artiste veut apporter sa contribution à la sensibilisation sur les accidents routiers mortels.

L’ancien collaborateur de l’artiste est aussi venu le soutenir

Selon lui, il a été inspiré par cette chanson lorsqu’un jour il allait au travail et a été témoin d’un accident mortel de circulation. « Ce jour-là ça m’a beaucoup touché », se rappelle-t-il. C’est donc l’histoire de cet accident horrible, que Supa Desta a vu ce jour-là, qui est raconter dans la chanson. « C’est vrai que certains disent que quand ils portent le casque ils ne peuvent pas respirer, mais peut être que si la victime avait porté un casque ce jour-là elle serait  blessée mais pas morte sur le champs », regrette l’artiste. Il a donc fait cette chanson pour sensibiliser les gens à porter les casques. A la question de savoir si l’artiste eu un soutien quelconque de la part de l’ONASER pour la sortie de son single, il a répondu par la négation. « Pour le moment je n’ai eu le soutien de qui que ce soit. Le seul soutien que j’ai eu c’est celui de mon producteur », affirme l’artiste. Chanté en langue mooré et française, A chacun son casque est arrangé par SHADOW STONE de TOKORA PRODUCTION  et produit par YANTEBWILGDA PRODUCTION.

La famille et les amis de l’artiste étaient aussi présents à cette dédicace

Il faut ajouter que Modeste Kiswendsida Sawadogo est aussi un agent de l’environnement. Il arrive donc a concilier sa profession et son métier d’artiste-musicien sans problème, à l’en croire. Le CD de l’artiste est disponible au prix de 2000 FCFA. Pour tout contact le numéro suivant est le bon, 70478245 ou rendez-vous sur la page facebook de l’artiste à Supa Desta Officiel.

Abatidan Casimir Nassara


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR