Recent Posts
a
19 June 2018

MUSIQUE RELIGIEUSE : Serge Bethsaleel et ses 11 invités mettent le « feu » à la a salle des banquets

Shophar’s musics a présenté le dimanche 10 juin 2018 dans la salle des banquets de Ouaga 2000, le chantre Serge Bethsaleel en concert live. Ce concert avait pour but de permettre aux Burkinabé de célébrer Jésus Christ. Il a connu la présence du ministre d’état auprès de la présidence du Faso, Simon Compaore, du ministre de la culture des arts et du tourisme, de celui de l’agriculture  et de plusieurs leaders de l’église protestante dont le docteur Mamadou Philipe Karambiri.

« Chanter c’est louer Dieu deux fois », selon les écritures Bibliques. Pour cette raison le chantre Serge Bethsaleel a tenu, pour la deuxième année consécutive, un concert grandeur nature à Ouagadougou. On note qu’à ce concert, 11 autres chantres sont venus apporter leur soutien à Bethsaleel. Ces artistes montaient au fur et à mesure sur scène pour accompagner leur collègue tout au long de son spectacle. L’artiste a annoncé les couleurs de la soirée avec ses tubes « Tu es ici, » « Mon heure a sonné » et « Oui je l’aime ». Après ces trois chansons le chantre Abel Bamogo a apporté sa part de saveur à la soirée avec son titre « si tu crois ». A la suite d’Abel, Christian Napon, Alain Wendenso, Maman Pitroipa, et Diane Eliane ont repris le flambeau en chantant respectivement « Naaba Wendé », « Rabem Ka Ye », « Rik Fan Basni Wende », et « ton grand capitaine de Mary Sy ».

Une vue des officiels du concert

Après le passage de ces 5 musiciens acquis à la cause du christ, Serge s’est fait sentir encore avec sa chanson « Ad ya nomglm », avant de céder le micro à Eldad et Kabre caleb. Continuant dans ce jeu d’alternance entre les prestations de Serge Bethsaleel et les onze autres chantres venus le soutenir, le jeune Burkinabé a repris le micro pour entonner son morceau baptisé « il est le même ». La suite du concert a été marquée par le passage de Clara Benedive, Dieudonné Sankara et Francis Sama, et Patrice Kaboré. Pendant ses prestations, Serge ne manquait pas de prier pour que la paix règne pour toujours au Burkina Faso.

Téléphones allumés, les fidèles ont chanté pour le Christ

Ainsi vers la fin du concert, il a demandé à tous les fidèles de se mettre debout et d’allumer leurs téléphones portable pour qu’ils chantent ensemble les bienfaits du christ. De plus, il faut dire que Serge Bethsaleel a mis à profit cette soirée pour faire des témoignages de la miséricorde de Jésus dans sa vie. L’homme de Dieu a achevé son spectacle avec les chansons, « Jésus Ya naabiga », « Laafi naabiga », et « I barka ». Le ministre d’état auprès de la présidence du Faso, Simon Compaore, qui était présent à ce concert a félicité les organisateurs pour la qualité de leur travail tout en les incitant à redoubler d’effort pour les années à venir.

Sougrinoma Ismaël GANSORE 

 
Share With:
Rate This Article
No Comments

Leave A Comment