18 May 2021

Musique : Zabda s’est confiné à Grenoble pour peaufiner son prochain album

Partager
  • 783
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    783
    Partages

L’artiste burkinabè Zabda est le lauréat du ‘’Visa pour la création 2020’’. Une bourse offerte par l’Institut français de Paris. Il s’est envolé  pour Grenoble en France où il est depuis en résidence de création pour préparer son prochain album. Parti le 30 novembre 2020, il a 2 mois pour nous concocter une œuvre de belle facture.

Zongo Sibri Ablassé dit Zabda est un artiste musicien burkinabè qui fait un savant mélange de la musique du terroir avec l’afro-beat, le rock, le jazz et la world music. Il joue au kundé et au wamdé, des instruments qui constituent l’ossature des rythmes mossis. Il est également homme de théâtre, artiste conteur et artiste comédien. Il est un habitué des grandes scènes et a travaillé avec des artistes de renommée internationale tel Tiken Jah Fakoly, Irène Tassembedo, Serge Aimé Coulibaly et pas seulement. L’artiste a défendu les couleurs du pays des hommes intègres en 2017 à l’Université des Beaux-Arts de Berlin. Au Burkina Faso, il a visité toutes les grandes scènes. Il a joué aux Nuits atypique de Koudougou (NAK), aux Récréatrales, au  Festival Afro-beat, etc.

Il a déjà rencontré différents acteurs culturels pour l’aboutissement de son projet intitulé  » Niissala »

 

Zabda est lauréat de l’appel à candidature ‘’Visa pour la création 2020’’ initié par l’Institut français de Paris. ‘’Visa pour la création’’ est un dispositif de la mission de la coopération culturelle Afrique et Caraïbes. Son objectif est d’accompagner l’émergence artistique en Afrique et dans les Caraïbes, grâce à des résidences de recherches et de création en France métropolitaine et dans les départements et régions d’outre-mer français. Le lauréat bénéficie d’un billet d’avion et d’une allocation de séjour de 1000 euro par mois et d’une assurance rapatriement. Il pourra ainsi développer un projet de création ou de recherche. Zabda, avec son projet ‘’Niisaala’’, a été retenu. Il est en France depuis le 31 décembre 2020 pour sa résidence de création. « Je suis là pour faire des recherches d’écriture de textes, de structuration musicale pour mon prochain album. J’ai fait des rencontres avec des artistes musiciens, dramaturges et comédiens. J’ai également rencontré des programmateurs et directeurs de festivals. J’ai été accueilli par la compagnie ‘’Les inachevés de Grenoble’’ » a-t-il confié. Il fera le tour de 4 villes pour travailler avec des acteurs culturelles aux profils variés. Après Grenoble il ira à Montpelier, Marseille, Vercors et finira son périple par Paris.

La résidence de création de l’artiste burkinabè durera 2 mois. Nous lui souhaitons beaucoup d’inspiration afin que le travail qu’il fera durant cette résidence lui ouvre de beaux horizons.

Par Wend Kouni


Partager
  • 783
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    783
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR