Afriyelba
A la Une Société

NUIT DU STAND UP ET DU LAANGANDE : Les messages des humoristes invités à l’endroit des Burkinabè


C’est à 14h30 minutes que l’avion qui avait à son bord les humoristes Valery N’Dongo, Digbeu Cravate, Fortuné Bateza, Gogoligo, Marechall Zongo, a foulé le sol burkinabè. Oui, ils sont tous là, au pays des « Hommes intègres ». La raison de leur présence ? Faire de la nuit du Stand up et du Laangandé 2018 une nuit inoubliable, une transition idéale pour aborder la nouvelle année 2019 dans la bonne humeur et avec plein d’espérances. Ce sera demain, 28 décembre 2018, à 20 heures, au CENSA. Mais en attendant, découvrez ce qu’ils nous ont laissé entendre, dès leur arrivée, à l’aéroport international de Ouagadougou, le 27 décembre.

 

Valery N’Dongo, humoriste et producteur camerounais

« Je suis content d’avoir eu le VISA pour le Burkina Faso. Cela fait maintenant 10 ans que je ne suis pas revenu au Burkina. Ma première fois ici, c’était en 2008. Ma carrière internationale a commencé ici car, c’est ici que j’ai eu la chance de rencontrer un producteur français. Donc, je peux dire que ma carrière internationale a débuté ici, à Ouaga et je suis très ému de revenir. D’un autre côté, les Burkinabè sont inquiets qu’on leur arrache le FESPACO tout comme on a arraché CAN aux ivoiriens. Mais rassurez-vous, nous allons vous laisser le FESPACO, pour l’instant (Rires). C’est juste pour dire qu’en effet nous sommes présents et nous allons, comme on le dit « gâter le coin » avec les Burkinabè. »

Digbeu Cravate, humoriste ivoirien

« Je ne suis pas un chanteur pour faire un a capella pour montrer ce que nous réservons au public demain mais je tiens à rassurer toute la population sur le spectacle de demain. Tout comme l’année dernière, je demande à tous de venir soutenir Gérard. Il pense à l’Afrique et pour cela il a besoin de soutien. Surtout aussi que le Burkina Faso est un pays très prononcé sur l’évolution de l’Afrique. Je pense donc qu’il faut soutenir Gérard. C’est pour cela d’ailleurs que nous n’avons pas hésité à venir du Cameroun, du Togo, de la Côte d’Ivoire, du Congo… Nous sommes tous présents et ce n’est pas la population qui va nous lâcher. J’ai confiance en la population et je pense que demain nous allons vraiment nous amuser et montrer aux politiques ce que c’est que l’intégration. »

Fortuné Bateza, humoriste congolais

« Il faut venir demain pour rire. La bouche qui parle doit avoir pitié des oreilles qui écoutent…Donc, pour faire court, je dirai simplement de venir demain car, ce sera une belle soirée…. »

Gogoligo, humoriste Togolais

« C’est ma deuxième fois de venir au Burkina. C’est le brassage des peuples qui continue. Donc, faites le déplacement du CENASA pour rentrer dans la nouvelle année. Nous sommes venus avec nos sacs de rires pour les redistribuer avant de repartir. »

Marechall Zongo, humoriste ivoirien

« Pour ma part, je dirai qu’ici c’est chez moi. C’est pourquoi je voulais venir à pieds mais les gens n’ont pas voulu. Parce que maintenant, il y a beaucoup de « Tampiré » dans le coin… (Rires) Je ne vais donc pas « répéter ce que les autres ont déjà pété ». Donc, rendez-vous est pris pour demain pour dire le reste. S’il y a une fille qui drague et qui refuse, il faut l’envoyer au spectacle. En ce moment même si on dit quelque chose qui ne fait pas rire il faut rire et te pencher sur elle. On ne sait jamais. Nous allons échanger, rigoler et faire ce qu’on le mieux. C’est le dernier spectacle de l’année et c’est le lieu d’annoncer les couleurs de la nouvelle année. Nous sommes tous des artistes habitués à la scène donc à ce spectacle-là, nous allons dire au public ce qu’il ne doit pas faire. Ici, c’est chez moi et le Burkina Faso c’est le pays des « Hommes intègres » et la côte d’Ivoire c’est le pays des « Hommes intégrés ». Qu’est-ce qu’une intégration entre les Hommes intègres et les Hommes intégrés peut donner ? On ne peut pas dire ça pour l’heure donc rendez-vous demain. »

Propos recueillis par Adama SIGUE


Articles similaires

CONCERT AFTER KUNDE: Les tickets sont disponibles

Afriyelba

HYACINTHE SANOU LAUREAT DU PRIX CNN MULTI CHOICE: VOICI CE QU’IL GAGNE COMME GOMBO

Afriyelba

Folané Ouédraogo, promotrice de Africa Mousso : « Nous récompensons le leadership, la Persévérance et …. »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR