Afriyelba
A la Une Mode

OUAGA FASHION WEEK 2019 : C’est parti pour l’édition 2019


La deuxième édition de la Ouaga Fashion Week a ouvert ses portes dans la soirée du jeudi 4 avril 2019 à la résidence de l’ambassadeur de France au Burkina, avec un défilé de mode réunissant quatre pays Africains. Cette cérémonie d’ouverture a été une occasion pour Alex Zabsonré, le promoteur de l’évènement, de réaffirmer sa volonté de créer un business autour de la mode Burkinabé.

Ils sont venus de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Togo et bien évidemment du Burkina Faso, ces stylistes qui ont illuminé les mannequins sur le T du défile d’ouverture de la Ouaga Fashion Week acte 2. Installée à Ouagadougou depuis 2012, l’ivoirienne Madjo a ouvert le bal du défilé avec ses accessoires de mode. Par la suite le styliste Malien Ismaël Soumahoro a présenté à l’assistance une collection consu spécialement pour la Ouaga Fashion Week. Dans le rang des stylistes Burkinabè nous avons dénombré quatre. Ils ont tous sublimé la soirée de lancement officiel de la Ouaga Fashion Week avec des créations aussi diverses que variés. Il s’agit entre autres, du fidèle défenseur du Koko Donda, Bazem’se, de Ben Isaac de la marque Black, de 3k Fashion, et de Koro DK. Korotimi Dao alias Koro DK a rendu un vibrant hommage à Sébastien Bazemo dit Bazem’se en présentant une création spéciale qui porte le nom de l’ambassadeur du pagne Koko Donda.

Des tableaux aussi bien divers que variés ont été présentés au public

Il faut noter aussi que le Togo s’est fait sentir à ce défilé de mode, à travers la marque « Cicatrice » et sa collection baptisée Ellipse. L’ambassadeur de France au Burkina, Xavier Lapeyre De Cabanes a confié qu’il a décidé de soutenir la Fashion Week parce que la ville de Paris est considérée comme la capitale de la mode. Avec un ton humoristique, le diplomate Français a laissé entendre qu’il aurait souhaité que l’évènement se tienne en Janvier, pour éviter la canicule qui oblige chaque convive à se munir d’un petit éventail pour se sentir à l’aise.

L’ambassadeur de France au Burkina, Xavier Lapeyre De Cabanes a ouvert sa résidence au lancement officiel de la Ouaga Fashion Week

Pour sa part, le promoteur de la Ouaga Fashion Week a déclaré qu’un pays comme le Burkina Faso, qui met en avant son textile à travers le Faso Danfani, mérite d’avoir une Fashion Week digne de ce nom. Il a précisé aussi que cette Fashion Week a pour ambition de créer un véritable business autour de la mode Burkinabé, en faisant venir des acheteurs professionnels un peu partout dans le monde, afin que les créateurs de mode puissent vivre de leur art.

Alex Zabsonré veut créer un business autour de la mode Burkinabé

Saisissant la balle au rebond, la styliste Koro DK a félicité Alex Zabsonré pour son initiative qui permet à elle et ses collègues d’avoir des espaces d’expressions et de rentabiliser leurs créations. Pour finir, le directeur de la promotion des industries culturelles, Ardiman Traoré a rassuré Alex Zabsonré de la disponibilité du Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme à toujours l’accompagner, dans sa volonté de mettre en avant la culture Burkinabé à travers la mode. Rappelons que la Ouaga Fashion Week déroule son programme d’activités sur 72 h, les 4, 5 et 6 avril ici à Ouagadougou. Ce soir ce sera le tour de l’ambassadeur de l’Allemagne au Burkina de recevoir l’évènement.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Articles similaires

Burkina Faso: Miss Universités: « La couronne de la miss c’est du jamais vu …. » selon le promoteur

Afriyelba

MUSIQUE: le tout premier album de SYDY, sur le marché

Afriyelba

Voici la femme de Banou Diawara avec laquelle il s’est marié ce 4 décembre

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR