Afriyelba
A la Une TIC

Oxygène Mag fait peau neuve !


Le magazine en ligne Oxygène Mag a rénové son site web afin de se conformer aux normes internationales. Le site rénové a été présenté aux hommes de médias et aux acteurs culturels ce mardi 4 avril au Stress Out. Le fondateur du média Hervé David Honla a saisi l’occasion pour revenir sur la genèse du média et aussi remercier les personnes qui l’accompagne depuis le début de l’aventure.

Hervé David Honla, fondateur de Oxygène Mag.

Oxygène Mag a existé en version papier avant de s’inviter sur le net en 2019. Depuis Oxygène Mag groupe est devenu une référence dans les domaines de la culture, du social, du sport et de l’environnement. Malgré les résultats engrangés par le média, son fondateur estime qu’il n’occupe pas la place qui lui revient jusque là. Sa notoriété en tant que journaliste a pris le dessus sur celui du média et il entend changé cela. << Je travaille avec des jeunes mais quand il y’a une activité c’est mes services en tant qu’individu qui sont demandés. J’ai donc décidé de rénover ce site pour que l’opinion nationale et internationale comprenne que derrière ma personne il y’a une équipe professionnelle>> a-t-il fait savoir. Une autre raison de cette rénovation est de répondre aux demandes des partenaires internationaux qui ont souhaité voir le journal se conformer aux standards internationaux.

Une partie du personnel de Oxygène Mag lors de la cérémonie.

Oxygène Mag intervient dans la gestion de la communication, la négociation, l’édition presse écrite et en ligne, la gestion événementielle, l’appui-conseil en communication culturelle et touristique, les formation, les études, l’intermédiation et la représentation. Le magazine en plus de la rédaction va désormais s’intéresser au volet commercial avec une possibilité pour les partenaires de présenter leurs produits. Il faut mentionner également que Oxygène Mag a ntégré l’aspect audio visuel avec des reportages, des publi-reportages, des diffusions de clips vidéos. La particularité du site c’est sa spontanéité dans le traitement de l’information.

Le média emploi a ce jour une quinzaine de personnes dont une dizaine de façon permanente.

Par Wend Kouni 


Articles similaires

Ghana: 7 enfants fabriquent une ”voiture avion” contrôlée par une application

Afriyelba

Exportation de la musique burkinabè: Les acteurs à l’école de la Cour du Naaba

Afriyelba

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR