8 July 2020

Plan d’appui au secteur  culturel : des acteurs donnent leurs avis

Partager
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

Dans le cadre des mesures sociales prises par le gouvernement Burkinabè pour alléger la situation des populations, le ministre de la Culture des Arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango, a tenu à rassurer que « les acteurs de la culture n’ont pas été oubliés…Dès lundi je mettrai sur pied un comité de réflexion pour qu’un travail soit effectué dans ce sens ». Pour connaître  les attentes des hommes de ce secteur qui est aussi frappé de plein fouet par la crise, nous avons tendu notre micro à  deux de nos confrères. Ils nous disent ici ce qu’ils souhaitent comme mesures.

Hervé Honla, alias Le Chat

D’abord je me réjouis que le ministre ait initié cette rencontre qui va donner une place de choix aux acteurs culturels dans cette crise là.  Vous savez bien que la culture est l’un des secteurs les plus touchés évidemment. Surtout quand nous savons ce qu’elle engage en terme de finance non seulement mais aussi en tant qu’acteur de développement. Les artistes, les peintres, les plasticiens, danseurs chorégraphes, les comédiens, les cinéastes, etc. J’ai appris qu’il y a eu une rencontre entre le ministre et les responsables des structures faîtières pour évaluer et commencé  déjà à  faire des propositions. Et je pense qu’on va plus recommencer encore avec des propositions. J’espère donc qu’on ira droit au but, car c’est ce qui est plus important. Nous sommes en pleine guerre sanitaire et il est plus important de prendre des décisions. Depuis le 9 mars le secteur culturel est vraiment emprisonné. Plusieurs activités comme les spectacles, les manifestations, des festivals  ont été suspendues ou annulées. Toute l’industrie culturelle ne fonctionne plus. Donc  à partir de lundi il faut qu’il y ait vraiment du concret  afin que toutes les  filière puissent  évoluer ensemble. C’est l’attention que je veux vraiment attiré à  l’endroit de ces différents  acteurs-là. C’est surtout évoluer ensemble. C’est ça qui est important. Il faudrait pas que après  les décisions qui seront prises en concertation  avec le premier responsable, le ministre Sango, certains viennent encore pour dire qu’ils n’ont pas été pris en compte. Il faudra que ça soit compartimenté non seulement à  travers les filières mais également  en fonction des activités des uns et des autres. Et je précise, concernant les activités ou manifestations qui ont été purement et simplement annulées et que des gens ont déjà engagé des dépenses, il faudrait  qu’on voit leurs cas. Il y a également des activités qui devraient se tenir dans la période du mois de mars jusqu’en juin et qui seront certainement  reportées, il faudrait qu’on voit également leur situation. Je n’oublie pas les créateurs qui sont affiliés dans les instances du droit d’auteurs qui doivent aussi être pris en compte parce qu’Ils n’ont plus cette possibilité de faire des spectacles. Il y a aussi d’autres structures qui ne sont pas forcément dans le monde du folklore de la musique mais sont dans le monde du spectacle audiovisuel, de la peinture, de l’art plastique et qui avaient également un certain nombre d’activités. Et enfin il faut prendre en compte  les acteurs culturels qui sont des personnes vulnérables et qui sont en situation difficile, d’ailleurs  comme dans tous les autres secteurs et toutes ces artistes musiciens, comédiens, les cinéastes etc. qui contribuent à  sensibiliser contre cette maladie du Covid-19. Voilà ce que j’avais à  dire. Et j’espère que cette rencontre de lundi avec le ministres n’accouchera pas dune souris.

Marius Diessongo

En terme d’attente il faut trouver une solution pour les acteurs culturels qui avaient déjà engagé dessous pour mener des activités qui ont finalement été annulées. Anticipé le payement  des droits des artistes du côté du BBDA pourrait aussi être d’un apport capital. Également si un fond de soutien aux artistes qui se sont impliqués dans la sensibilisation pour la lutte contre le Coronavirus peut  être mis en place, ca ne sera pas mal.

Propos recueillis par A.C.N


Partager
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR