Recent Posts
a
18 September 2019

PRIX ORANGE DE L’ENTREPRENEUR SOCIAL en Afrique et au Moyen Orient  : Le Projet « TickFlash » Remporte le Premier Prix au Burkina Faso

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

« TickFlash », c’est le nom du projet qui a remporté le premier prix du Prix Orange de l’Entrepreneur Social Afrique/Moyen-Orient. Le verdict est tombé ce vendredi 6 septembre à Orange Campus à Ouagadougou. Il a été désigné avec 2 autres projets parmi les 11 retenus pour la phase finale nationale de ce programme.

Baba Amin Aboubacar Sidib Diakité, Brice Bado et Comlan René Yaovi, ce sont les trois heureux gagnants nationaux du Prix Orange de l’Entrepreneur Social Afrique/Moyen-Orient. Ils ont présenté respectivement les projets « TickFlash » «Blood-Alert» et «Alpha-Tabletti ». Le premier, « TickFlash » qui a obtenu une moyenne de 16,75/20 propose une application mobile qui permet d’avoir accès à tous les services des compagnies de transport et de payer le ticket de voyage ou de reporter son voyage sans se déplacer. Il permet également de localiser des gares et d’obtenir des informations sur les programmes de voyage des compagnies de transport routier. Le deuxième, « Blood-Alert », 14,50/20, pose le problème de manque de sang très souvent dans les banques et qui serait lié au manque d’informations sur les besoins. Il voudrait par ce projet solutionner ce problème par une application utilisant un canal à grande échelle, d’alerte et d’informations sur les besoins urgents ou non de sang. Quant au troisième projet, « Tabletti », il a obtenu une moyenne de 13,4/20. Ce projet soulève la question du taux d’analphabétisme dans les pays comme le Burkina Faso et le Niger comme étant trop élevé surtout au niveau de la gente féminine. Ce dernier propose via le mobile (Tablette) de résoudre ce problème à travers le français de base et/ou en langues locales africaines, selon le rythme et la disponibilité, partout et en tout temps.

Voici les trois gagnants du concours cette année. Ils ont posé en famille pour la postérité chacun tenant son chèque

La crédibilité et la qualité du document, la technique, l’opération et le partenariat, la sociabilité du projet   ont été, selon Nina Korsaga/Somé, présidente du jury, les quatre critères, en plus de la présentation orale, sur lesquels le jury, composé de 7 membres dont des professionnels des Nouvelles TIC, s’est basé pour désigner ces trois gagnants nationaux. Le Prix Orange de l’Entrepreneur Social est un programme qui vise à favoriser le développement des entreprises et startups qui utilisent les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) pour répondre aux besoins des populations locales.

Baba Amin Aboubacar Sidib Diakité a remporté le 1er prix. Il a été récompensé par un chèque de 1 500 000 F CFA

Il récompense des projets ou nouvelles entreprises créées depuis moins de trois ans et qui s’appuient sur les TIC. Ce prix créé en 2011 et qui est à sa 9ème édition s’adresse à toute personne de plus de 21 ans au moment du dépôt des dossiers. Les projets doivent s’implanter dans les 18 pays où Orange est présent en Afrique et au Moyen-Orient. Du 4 mars au 30 mai 2019 donc, les candidats ont déposé leurs dossiers de candidature sur www.entrepreneurclub.orange.com. C’est à l’issue de cette phase et après un vote en ligne  qu’un jury s’est réuni ce 6 septembre pour la désignation des 3 gagnants nationaux. Les trois gagnants retenus au Burkina Faso participeront, en octobre prochain, à une autre compétition au niveau africain qui déterminera aussi 3 gagnants. Ces derniers participeront au Grand prix international, en novembre prochain,  lors des AfricaCom Awards, un congrès de référence des télécoms en Afrique qui se tiendra au Cap Town en Afrique du Sud.

Selon le directeur général de Orange Burkina, Ben Cheick Haidara, le travail du jury a été de qualité pour désigner les meilleurs projets

Selon le Directeur Général de Orange Burkina, Ben Cheick Haïdara, c’est dans l’optique de jouer son rôle d’entreprise citoyenne que Orange a mis en place ce Prix pour détecter et accompagner des jeunes talents qui ont de très bonnes idées afin de leur permettre de réaliser leurs projets. Et le travail réalisé par le jury, de son avis, donne la certitude qu’il est de qualité. Pour le gagnant du 1er Prix, Baba Amin Aboubacar Sidib Diakité, qui a empoché une somme de 1 500 000 FCFA, il est prêt avec son binôme  à se lancer sur le marché et à chercher des partenariats avec des sociétés de transports et de créer leur propre entreprise d’ici 2020. Les deux autres gagnants ont respectivement eu 1 000 000 et 500 000 FCFA. Les promoteurs des huit autres projets ont reçu des attestations de participation et bénéficieront d’un accompagnement personnalisé de 6 mois.

Les membres du jury ont reçu des attestations pour leur travail. Ici, ils ont posé avec le DG de Orange Burkina pour la postérité

Abatidan Casimir Nassara


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR