Afriyelba
A la Une Cinéma

PRIX THOMAS SANKARA 2019 : Le film Black Mamba, sacré lauréat


C’est le 1er mars, lors de la nuit du court-métrage que le prix Thomas Sankara du court-métrage a été décerné. Sur les 26 films de la compétition officielle et d’office en lice pour ce prix spécial, c’est le film « Black Mamba » de la réalisatrice tunisienne, Amel Guellaty, que les membres du jury ont choisi, pour son originalité et pour le message d’espoir qu’il porte.

L’histoire de « Black Mamba » ressemble beaucoup à bien des histoires que nos sœurs africaines connaissent. Elle retrace la vie d’une jeune femme qui a été obligée de faire un choix entre sa passion, la boxe et le mariage que lui imposait sa mère.

Pour continuer à poursuivre ses rêves et avoir toujours goût à a vie, elle a fini, in extremis par choisir la boxe. Comme quoi, il ne faut jamais abandonner, malgré les épreuves de poursuivre son rêve car, c’est seulement à ce prix que l’on peut réaliser de grandes choses.

Et, c’est sans doute l’une des raisons qui a poussé le jury du prix Thomas Sankara à choisir le film « Black Mamba ». La réalisatrice, Amel Guellaty, repart donc avec la bagatelle de 3 millions de F CFA et une attestation.

Le prix Thomas Sankara, à moitié financé par Canal+, veut, selon le directeur général de Canal+ Burkina, Aymé Makuta, non seulement permettre le rayonnement du cinéma africain, mais aussi travailler à sensibiliser les populations et à faire passer des messages humanistes.

A.S


Articles similaires

Eliminatoires Coupe du Monde: Voici comment les choses se présentent dans le groupe du Burkina

Afriyelba

Confidence: « Je suis enceinte d’un homme marié et mon fiancé pense être l’auteur de la grossesse »

Afriyelba

Les soeurs Williams s’affronteront en finale de l’Open d’Australie

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR