Afriyelba
A la Une Musique

Amadou Balaké Traoré: Découvrez qui il était


Le showbiz burkinabè est encore en deuil. En effet, alors que les artistes n’ont pas encore fini de pleurer leur soeur Charlotte Karambiri  Loti-K décédé le 6 août dernier qu’ils doivent faire face à un autre deuil: celui du doyen Amadou Balaké décédé le mercredi 27 aout dernier à la clinique notre dame de la paix à Ouagadougou. Celui la que le monde culturel burkinabè, africain et même du monde entier pleure aujourd’hui est arrivé dans la musique suite à un accident de travail selon le journaliste culturel Boureima Djiga. D’abord mélomane, très passionné par la musique, il a intégré plusieurs groupes de « Goumbé » (orchestres) avant de se rendre en aventure en Guinée. C’est dans ce pays de Sékou Touré qu’il a batti sa carrière artistique avec des groupes comme « Les Balais africains » et le mythique orchestre « Bembaya Jazz national ». A côté il développait une carrière solo, toute chose qui lui a permis de sortir son 33 tour à succès intitulé « Taximan » grâce à un producteur ivoirien.  Une œuvre qui lui a valu en 1982 le disque d’or en Côte d’Ivoire qu’il a reçu du ministre de l’information de l’époque Laurent Donnant Fologo. Avec son genre musical qui oscillait entre la rumba mandingue et la Salsa, Amadou Balaké faisait parti de ce trio de choc de grands « salcero » africains à savoir le Sénégalo gambien Labasocier, le Béninois Yonas Pédro. De ses tournées, on retiendra deux grandes: la première il l’a effectuée en 1980, au sens professionnels du terme avec des tourneurs sur quatre continent dans une cinquantaine de pays avec des grands artistes cubains.  Quant à sa deuxième grande tournée, il l’a réalisée en 2003 avec le groupe « Afrikando » dans plusieurs pays d’Afrique, d’Europe et de l’Amérique. Amadou Balaké Traoré sera inhumé dimanche prochain  à 10h au cimetière de Gounhin. Mais bien avant, ses collègues artistes lui rendront hommage à travers une soirée culturelle qui aura lieu le samedi 30 septembre au Centre national des arts et de l’audiovisuel. (CENASA)

Yannick


Articles similaires

Le groupe P-Square bientôt réuni à nouveau ?

Afriyelba

FLOBY FAIT PRINCE A MAN

Afriyelba

Almamy Becker Ouédraogo, DCM DE LA RTB: « Le programme de Fitini show s’impose à nous car… »

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR