Afriyelba
A la Une Société

SIAO 2018 « Tout est fin prêt », foi du ministre Harouna Kaboré


Ouagadougou, la capitale du pays des Hommes intègres, vibrera, dans 72 heures, au rythme de la 15ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO). En prélude à cette fête de l’artisanat africain, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, était face à la presse ce mardi 23 octobre 2018 pour échanger avec elle sur l’état des préparatifs. Il était accompagné par le directeur général du SIAO, Dramane Tou et des membres de l’équipe d’organisation. A en croire les conférenciers, tout est fin pour que la fête commence.

« Artisanat africain, besoins du marché et développement technologiques ». C’est sous ce thème que se tient, du 26 octobre au 04 novembre 2018, à Ouagadougou, la 15ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO). A trois jours de l’événement, tout est fin prêt, côté organisation, pour recevoir les artisans, les acheteurs professionnels et le public, foi du ministre Harouna Kaboré. En effet, à trois jours de l’événement, les organisateurs étaient face à des journalistes pour faire le point des préparatifs. A ce jour, sur une prévision de 550 stands, il a été enregistré 652 demandes de stands qui ont toutes été satisfaites, a noté le ministre. Aussi, le SIAO 2018 connaîtra de nombreuses innovations au nombre desquelles : le paiement des tickets d’accès au site d’exposition par le mobile money dans des stations-services notamment April Oil, Eco Oil, et des alimentations (Bon Samaritain, Marina Market Patte d’oie, des box orange. Une démonstration d’achat par mobile money a été faite sur place. Cette innovation vise à réduire la longueur des files d’attente devant les guichets et à contribuer à une sécurisation des participants de la biennale.

Les journalistes nationaux et internationaux se sont fortement mobilisés pour relayer les informations données par le comité d’organisation du SIAO

A cette innovation s’ajoute celle de la mise en œuvre du pôle des régions du Burkina Faso qui permet de mieux faire la promotion des potentialités artisanales des 13 régions du Burkina Faso. Pour la toute première fois dans l’histoire du SIAO, il y aura la mise en compétition d’un prix du ministre en charge de l’artisanat dénommé : « Prix d’excellence pour la transformation et la promotion des produits locaux ». Participeront à cette édition des pays comme l’Afrique du Sud, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Ghana, la Guinée Conakry, le Japon, le Kenya, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, le Niger, le Pakistan, le Sénégal, le Togo, la Belgique, l’Ukraine, les Pays-Bas, le Botswana, la France, l’Allemagne et le pays invité d’honneur, Madagascar. Dix jours durant, la cour du SIAO sera rythmée par des expositions-ventes, des séminaires-ateliers, des rencontres d’affaires, des compétitions de meilleures créations, des animations culturelles et artistiques, des espaces récréatifs, des espaces ludiques pour enfants et la nuit des artisans méritants.

Le ministre Harouna Kaboré a rassuré que toutes les mesures sécuritaires sont prises pour que le public passe un SIAO paisible

Les tickets d’accès seront vendus au prix de 500 F CFA (donnant droit à l’accès au site, aux pavillons ventilés et à l’espace arts et métiers), 1000 F CFA (donnant droit à l’accès au site, aux pavillons climatisés et au pavillon de la créativité). Le badge de 10 000 F CFA lui, donne droit à un accès permanent au site pour toute la durée du SIAO à l’accès au site, aux pavillons ventilés et à l’espace arts et métiers), 1000 F CFA (donnant droit à l’accès au site, aux pavillons climatisés et au pavillon de la créativité). Le badge de 10 000 F CFA lui, donne droit à un accès permanent au site pour toute la durée du SIAO. Le ministre et ses collaborateurs rassurent le public et les invités quant aux questions sécuritaires. Tout est mis en œuvre pour assurer la sécurité des personnes durant tout le temps du SIAO. Une surveillance aérienne sera mise en place, les métaux seront détectés, le nombre de vendeurs ambulants sera considérablement réduit au sein du site et de nombreux hommes et femmes seront déployés pour assurer cette sécurité. Le ministre Harouna Kaboré invite par ailleurs le public a observé les consignes de sécurité pour le bon déroulement du salon.

Christine SAWADOGO


Articles similaires

Rihanna et Leonardo DiCaprio (presque) officiellement en couple

Afriyelba

Brand New: Rocky Gold- Copine (clip officiel)

Afriyelba

FESTIVAL RENDEZ-VOUS CHEZ NOUS: CANAL+ Burkina a fait des heureux gagnants à Gounghin

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR