Afriyelba
A la Une

SICOT 2020: La société d’égrainage de coton biologique de Koudougou, inaugurée


Dans le cadre de la 2ème édition du Salon International du Coton et du Textile (SICOT), les acteurs du secteur cotonnier ont procédé à l’inauguration de l’usine d’égrainage de coton biologique de Koudougou (SECOBIO). C’est le président du Faso a coupé le ruban marquant le  démarrage des activités dans ladite société le 30 janvier 2020.

Harouna Kaboré énulérant les axes stratégiques de la SNI devant les journalistes

Selon le ministre du commerce de l’industrialisation et de l’artisanat, Harouna Kaboré, cette inauguration est l’un des éléments de concrétisation de la Stratégie Nationale d’Industrialisation (SNI), adopté en avril 2019, qui se décline en 05 axes stratégiques que sont:  l’amélioration du cadre juridique, institutionnel et organisationnel d’appui à l’industrie ; l’appui à l’élaboration et au développement, des projets; la consolidation du tissu industriel existant par la modernisation des installations et la promotion de l’industrie verte; l’appui à l’amélioration de l’offre de financement du secteur industriel et le développement des infrastructures industrielles et promotion de la durabilité  des unités industrielles.« SECOBIO est la première unité industrielle d’égrainage de coton dédiée au coton biologique au Burkina Faso, en Afrique de l’ouest et du centre» dixit Harouna Kaboré.

Wilfried Yaméogo DG de SOFITEX se réjouit de l’implantation de l’usine à Koudougou

 

Wilfried Yaméogo, le directeur général de la SOFITEX affirme que la construction de cette usine va permettre de remobiliser les synergies et d’accroître la production de coton biologique. Au cours de la cérémonie, le chef de l’Etat, après avoir procédé à la coupure du ruban, a visité l’usine qui a été construit sur un site d’environ 20 hectares. Lors de sa construction, elle a créé plus de 200 emplois pour la jeunesse de Koudougou et elle générera pendant la phase d’exploitation 40 emplois permanents, 100 emplois saisonniers, et plus de 500 emplois indirects.

Le président du Faso visitant l’usine

Eunice NIKIEMA


Articles similaires

Emploi des jeunes : La Banque mondiale et l’ABB en parlent

Afriyelba

APRES LE MATCH MUSICAL, VOICI LE MATCH HUMORISTIQUE DE L’ANNEE

Afriyelba

PRIX DECOUVERTE RFI: Les encouragements de Smarty au 10 finalistes

Afriyelba

Leave a Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR