2 April 2020

Sly de Sly/ Josey: Ce qui les lie c’est la musique

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’un point de vue musical et physique, elles représentent valablement la Côte d’Ivoire et même le continent Africain. L’une, Sylvie Vagbe alias Sly de Sly a commencé ses premiers pas dans le monde artistique en tant que choriste, avec de grands noms de la musique ivoirienne comme Meiway, Gadji Celi ou encore le groupe Woody, avant de voler de ses propres ailes en 1998 avec un premier album produit par Barthélemy Zouzoua. L’autre, Gnakrou Josée Priscille a été révélée au public grâce au concours Castel live opéra, et enchaine depuis lors des singles de grandes factures qui comptabilisent des millions de vues sur YouTube.

 Ces deux valeurs sures de la musique ivoirienne sont très souvent confondues. Elles portent chacune une brèche et présentent des traits de ressemblance tant sur le plan physique que sur le plan de la voix (les deux sont de véritables artistes à voix). Chacune de leurs apparitions sur la toile suscite des réactions. « Sont-elles des sœurs ? Quelle ressemblance ? Comme deux gouttes d’eau » telles sont les commentaires qui pullulent en bas des postes sur les deux.

Récemment en conférence de presse, Sly de Sly a tenu à lever le voile sur cette similitude qui fait couler beaucoup d’encre et de salive. Elle a d’emblée rassuré les mélomanes, en déclarant qu’elle n’est pas parenté à Josey. « Ça me dépasse même cette ressemblance, parfois il y’a des confusions, mais nous ne sommes pas parentés » a-t-elle expliqué aux journalistes. Cette déclaration lève donc tout soupçon. Désormais les fans savent que ce qui lie  (Josey) et la protégée de Vino l’ambassadeur (Sly de Sly), c’est la musique.

                                           Zoom sur la musique de Sly de Sly

Sly de Sly est l’une des toutes premières artistes chanteuses ivoiriennes à être diffusée sur une chaine de télévision musicale. Sa musique est un parfait mélange d’afro zouk, de coupé décalé, de zouglou etc. Elle mélange les sonorités Africaines et une énergie sans pareil pour faire danser son public Les années qu’elle a passé auprès de Gadji Celi, de Meiway ou encore d’Ismaël Agana, en tant que choriste, lui ont permis d’être à laisse dans les genres musicaux ci-dessus cités.

Son premier album baptisé « ma destinée », elle l’a fait sortir en 1998 grâce à Barthelemy Zouzoua qui est tombé sous le charme de ses prouesses sur scène. Depuis cette date, l’artiste ne dort pas sous ses lauriers. En 2013 elle a sorti respectivement « Bad Boys » et « Djolo » la « chance » dans son patois d’origine. 2014 a vu la sortie de son single « Femmes » dédié à la gente féminine.

Les récentes sorties de Sly de Sly datent de 2019 et de 2020. Il s’agit respectivement du single Yélé qui parle d’espoir et « Dieu te voit » qui invite chaque homme à agir en pensant au père céleste. Rappelons que Sly de Sly vit depuis quelques années en France et travaille sur place avec de grands arrangeurs comme David Tayorault.

Sougrinoma Ismaël GANSORE


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments

Leave A Comment

Afriyelba

GRATUIT
VOIR